Derniers articles
rouge à lèvres à peler Wow coréen
Crédit: Line Godin
Je suis obsédée à ce que mes lèvres restent colorées le plus longtemps possible. Je suis vendue au lèvres rouges «camion de pompiers» même le jour, le soir, au bureau, le weekend: à bas le p'tit beige rosé tout fade! J'aime que la couleur soit matte, la texture pas trop sèche et je rajoute parfois une légère touche de gloss.

Suite à mon récent article sur les encres à lèvres, j'ai fait l'essai du cosmétique le plus insolite que je n'avais jamais testé jusqu'à date: le rouge à peler de marque WOW!. La boutique de cosmétiques C&C en avait en kit de 6 couleurs pour environ 25$, mais sincèrement je n'avais qu'à faire des tons orangés et rose bonbon. Je m'en suis donc remise à eBay pour commander deux tubes à environ 3$ chacun: le Cherry Red et le Sexy Red.

Le procédé est le même qu'un masque facial à peler, on applique le produit sur les lèvres préalablement exfoliées, on attend que ce soit sec (environ 10 minutes) et on l'enlève en pelant la pellicule. Il en résulte une couleur qui teint les lèvres sans couler et sans transfert (bienvenue les bisous).

Bien que le tube ait une pointe biseautée pour l'application, je vous conseille de prendre un pinceau à lèvres. Il faut éviter de dépasser, c'est la bouche qu'on veut teinter, pas la peau autour.

rouge à lèvres à peler Wow coréen
Application - Crédit: Line Godin
Après dix ou quinze minutes, on retire la pellicule sèche avec un coton-tige à partir d'un coin de la bouche jusqu'à l'autre. Et voilà, des lèvres teintées d'un beau rouge mat (test fait avec la couleur Cherry Red).

rouge à lèvres à peler Wow coréen
Avant l'application - Crédit: Line Godin
rouge à lèvres à peler Wow coréen
15 minutes après l'application - Crédit: Line Godin
La tenue est bonne, mais il y a quand même une limite.  Je l'ai porté pendant un soirée resto entre amis. J'ai choisi un repas de la table d'hôte, ajoutez à ça les boissons froides et chaudes, le dessert très chocolaté, essuyage de bouche de temps en temps, bécots de bienvenue et d'au revoir. J'ai fait exprès de ne pas faire de retouche avec un autre rouge ou gloss.

En fin de soirée, il restait un peu de couleur rosée au centre de ma lèvre inférieure, mais vraiment à peine. Comme toutes les encres à lèvres et rouges à lèvres longue durée, ce type de produit a beau promettre une tenue de 12 heures, c'est peut-être 12 heures sans manger et en sirotant du liquide avec l'aide d'une paille.

Alors, je vous fait un bisou sans trace et vous dis à la prochaine!

Quotegram Lipstick
Source: Quotegram.com
glamping fjord saguenay canopee lit
Crédit : Geneviève Girard
Chose promise, chose due! Avec une petite pointe de nostalgie, je te raconte ma fin de semaine de la fête du Travail dans le Fjord du Saguenay. Je te conseille d'avoir ta carte de crédit et ton cellulaire près de toi, parce que tu voudras nécessairement faire une réservation dans ce beau coin de paradis!

Conseil #1

Pour profiter pleinement de mon séjour, j'ai pris mon après-midi au bureau question d'éviter le trafic à Québec. Mais bon, si t'as lu mon premier article, tu t'es bien rendu compte que je n'y suis pas arrivée. À qui la faute? La tente... Petit arrêt sur l'autoroute 40 est pour se rendre compte qu'on a laissé la tente à notre appart. Oups! Mais comme on a un beau long weekend devant nous et un bon soda italien du Café Morgane, on garde le sourire.

Conseil #2

Parce que après avoir passé 3h dans le char, c'est nécessaire de faire une pause «santé»: il faut que t'arrêtes profiter de la vie sur une terrasse. Comme on est début septembre et qu'il fait beaucoup moins chaud à Baie-St-Paul qu'à Trois-Rivières, on opte plutôt pour prendre notre repas à l'intérieur du Saint-Pub. Jour de chance! À l'ardoise, je retrouve une Sour beer à la canneberge, tellement surette que je fais la grimace à chaque gorgée. #JeNeSuisPasDecue Mon chum a plutôt choisi la traditionnelle Dominus Vobiscum, bière blanche reconnue par les amateurs. Pis, parce que ce sont les vacances, j'y vais pour les côtes levées à la bière et sauce BBQ fumée. #JeNeSuisPasDecueNonPlus En reprenant la route, direction Rivière-Éternité, je me félicite d'avoir enfilé mes pantalons de yoga pour faire le voyage!

Conseil #3

Si tu hésites à réserver une nuit dans le secteur Baie-Éternité de la Sépaq parce que tu te dis «ouin ben c'est loin», pense à la super ride de kayak que tu vas faire sur le Fjord-du-Saguenay. Après avoir monté la tente #OnAFailliDormirALaBelleEtoile, j'enfile mon chandail en laine mérinos (il fait 13 degrés Celcius) et je me glisse dans mon sleeping bag, le réveil est setté pour 7h le lendemain matin. Le départ en kayak est prévu pour 9h30, mais comme pour toute activité de groupe, il faut prévoir un retard qui peut causer de l'impatience chez les personnes ponctuelles (moi). 

Le guide de l'entreprise OrganisAction se présente, nous donne les instructions (c'est-à-dire un cours accéléré de maniement de la pagaie et le code pour le sifflet), on enfile les VFI (vestes de flottaison). Dernier détail avant de débuter la sortie en mer : on doit transporter nos kayaks tandem de l'abri à la berge. J'ai vite compris que 135 livres, c'est lourd à transporter! Notre guide était bien expérimenté et très passionné par son sport. Malgré les forts vents, on a pu donner quelques coups de pagaie dans le fjord. On a rebroussé chemin après une dizaine de minutes car la température était instable mais, je te jure, ces dix minutes dans les vagues m'ont donné le sourire et mal aux bras!

OrganisAction kayak fjord saguenay baie-éternité
Crédit : Geneviève Girard

Conseil #4

Pense à réserver quelques mois d'avance si tu veux profiter des cabanes d'été ou des bulles (disponibles de la mi-mai au début octobre). Pour y séjourner début septembre, on a fait notre réservation en juin, oui oui c'est pas une blague! Déjà en stationnant la voiture, j'aperçois les chaises Adirondak rouges et les pots de fleurs jaunes, et je suis conquise. Une fois notre clé de cabane en main et le sourire fendu jusqu'aux oreilles, on part à la découverte de notre petit nid. Tout y est: la douche dans une petite annexe à l'extérieur, la cuisine sur le balcon et finalement, la bulle au-dessus du lit. Niveau commodité, on parle vraiment de Glamping! Tout est fourni, allant des fourchettes, au Bodum pour le café, aux serviettes de douche et au système de chauffage d'appoint dans la chambre.

cabane camping chalet canopé lit hébergement
Crédit : Geneviève Girard
Dimanche matin j'ai pu me réveiller avec un rayon de soleil sur la joue et l'excitation d'un enfant de cinq ans le matin de Noël. J'ai passé une nuit magique dans une cabane perchée de l'entreprise Canopée Lit, située à Sacré-Coeur à 20 minutes de Tadoussac. L'émerveillement s'est poursuivi avec le petit déjeuner qui nous est servi directement à la cabane dans une petite boîte à lunch en métal. En plus d'être succulent et nourrissant, le tout est préparé sur place. Le «pita de Julia» qui est en fait un petit pain aux graines de tournesol et citrouille avec des fruits séchés, servi avec du miel et de la confiture de framboises, c'était juste parfait! Wow! Ma seule déception, devoir quitter pour 11h!

Canopée Lit sacré coeur tadoussac repas
Crédit : Geneviève Girard
En 48h de voyage, j'ai bu la bière la plus surette de la terre, fait du kayak sur le magnifique Fjord-du-Saguenay et dormi dans une merveilleuse cabane avec un dôme, pis un ciel plein d'étoiles... ça c'est que je j'appelle profiter de la vie! Mon prochain long weekend, je le terminerai à l'aéroport. #yul 

Pour connaître mes aventures, continue de me suivre sur Miss Vay!

EOS baume lèvres sphère soyeuse hydratant

D'année en année, la même histoire se répète dès l'arrivée du temps froid québécois: ma peau s'assèche et se déshydrate, mes lèvres se gercent... C'est inévitable, et pour diminuer les dommages sur ma peau, je dois commencer à utiliser régulièrement des soins hydratants et protecteurs dès les premières chutes de température.

Depuis quelques jours, j'applique plus fréquemment mes baumes à lèvres. Mes préférés du moment sont ceux de EOS; j'en ai déjà parlé sur le blog par le passé, ça fait longtemps que je les utilise, mais cet automne, je teste 3 saveurs que je n'avais pas encore essayées jusqu'à maintenant: Bleuet et Açaï, Menthe Douce et Fruit de la Passion. Ils me permettent d'avoir de belles lèvres douces, soyeuses et bien hydratées, et ils goûtent délicieusement bon!

EOS baume lèvres sphère soyeuse hydratant

Mon préféré est définitivement Menthe Douce, pour son côté mentholé et frais, son odeur et son goût qui durent plus longtemps et pour sa jolie couleur turquoise. #PassionTurquoise

C'est facile d'être attirée par ces jolis baumes sphériques et colorés, mais il n'y a pas seulement le design qui est génial. Ils sont super hydratants, grâce à des ingrédients tels que du beurre de karité apaisant et de l'huile de jojoba, et ils contiennent aussi de la vitamine E, un antioxydant naturel.

Ils sont biologiques, sans gluten, sans pétrole, sans phthalates. De plus, ils ne contiennent pas d'eau, ni de sucre, ce qui a pour but d'empêcher la croissance de bactéries et le besoin d'ajouter des agents de conservations tels que des parabènes.

EOS baume lèvres sphère soyeuse hydratant

Pour connaître les points de vente et obtenir plus d'informations sur les baumes à lèvres EOS, visitez le http://evolutionofsmooth.ca/

-------------------------------

Ceci est un billet sponsorisé au nom de eos Products LLC. Toutes les opinions et les textes sont les miens.
[Pratico-Pratiques] Tendances mode de l'automne 2016

L'automne prend tranquillement place; on troque peu à peu nos vêtements légers pour des morceaux qui nous gardent plus au chaud. On opte pour la superposition, le confort et les teintes plus sombres, fortement inspirées des couleurs automnales. Certaines pièces reviennent en force à chaque année, mais d'autres se démarquent tout particulièrement et deviennent les tendances phares de la saison. Voici un aperçu des tendances mode de l'automne 2016 [...]

Pour lire la suite:
Tendances mode de l'automne 2016 - par Véronique Allard sur Pratico-Pratiques Blogue
Montréal Marché Jean-Talon
Marché Jean-Talon / Crédit: Stéphanie Gauthier-Bujold
Ça faisait des années que j'avais pas pris de vraies vacances. Comme j'avais seulement une semaine, et non deux, il était hors de question que j'aille en Europe, même si c'est pas l'envie qui manquait! Je suis donc allée à Montréal, pour allier vacances et quelques trucs que j'avais à régler.

J'ai passé ma première journée à marcher et à magasiner. J'aime beaucoup marcher, mais bon depuis que j'ai ma voiture je ne suis pas aussi en forme qu'avant! Par chance, Montréal a un bon système de métro, et je me suis procurée la passe de trois jours, car il faut avoir la carte OPUS pour se procurer la passe à la semaine.

Quartier chinois
métro Place-d'armes

En passant dans le quartier chinois, je m'arrête toujours à la boutique Tan Nam, sur Saint-Laurent, qui ont une bonne variété de thé et aussi de jolis bols kawaii.

Marché Jean-Talon
métro Jean-Talon

La deuxième journée, je suis allée au Marché Jean-Talon. En m'y rendant, j'ai trouvé un globe terrestre à la sortie du métro! Wow, quelle chance, je voulais justement en trouver un pas cher pour faire un DIY! Ça faisait longtemps que j'étais pas allée dans un marché, et je me suis sentie inspirée à reprendre ma santé en main et cuisiner.

Oratoire St-Joseph
métro Côte-des-Neiges

Le mercredi, je suis allée visiter l'Oratoire St-Joseph. C'était ma deuxième visite. Ma mère croit beaucoup au Saint-Frère-André, qui l'a aidée à guérir de son cancer il y a quelques années. Elle voulait donc aller le remercier «en personne». J'en ai profité pour allumer un cierge, et faire une demande. On peut visiter l'Oratoire de façon autonome, en achetant un petit guide pour 2$ à l'entrée, ou faire une visite guidée

Jardin Botanique
métro Pie-IX

La quatrième journée, encore pour faire plaisir à ma mère, j'ai visité le Jardin Botanique. Il en coûte 15,50$ pour les résidents du Québec pour y entrer, mais la bonne surprise qu'on a eu en arrivant, c'est que les membres CAA ont droit à un rabais! Finalement, l'entrée était de 13,50$. Ma partie préférée était celle des plantes utiles, avec toutes ses fines herbes et ses fruits et légumes. J'ai été impressionnée par la passerelle des gourdes, elles sont presque toutes différentes les unes des autres!

IKEA Boucherville
sortie 95 sur l'autoroute 20

Le vendredi était la journée du retour! J'ai donc repris la 20 en arrêtant au IKEA de Boucherville! Outre les accessoires que j'avais besoin pour la maison, j'ai fait provision des succulentes boulettes de viande, et j'ai ramené un gâteau aux amandes avec Daims, qui est une tuerie!

Quels sont vos endroits favoris à Montréal?
Courses gourmandes logo
Crédit image: Les Courses Gourmandes
Je pratique la course à pied depuis plus de deux ans. Pour me motiver, j'aime m'inscrire à des compétitions officielles. En cherchant des événements bien organisés et sympathiques, j'ai inévitablement découvert les Courses Gourmandes, avec lesquelles je suis tombée en amour!

Qu'est-ce que c'est?

Depuis 2013, les Courses Gourmandes offrent plusieurs événements durant l'année, chaque fois à un endroit différent et selon une thématique spécifique. Par exemple, j'ai couru le Demi-Marathon des Vergers à Rougemont en août 2015, le Demi-Marathon des Glaces à l'Ange-Gardien en février 2016 et le Marathon des Érables en avril 2016. Et il y en a d'autres, notamment la ChocoCourse, une course non chronométrée de 5km où du chocolat nous est offert à chaque kilomètre...

D'ailleurs, la mission de l'organisme est de «Promouvoir et démocratiser la course à pied tout en faisant participer les coureurs à des happenings gourmands et thématiques mettant en valeur les artisans locaux, les produits du terroir et les attraits touristiques régionaux». (Je souligne. Source: le site web.)

Les Courses Gourmandes travaillent de concert avec les municipalités et mettent de l'avant les producteurs d'ici. De plus, elles soutiennent financièrement des projets et défis sportifs locaux.

Donc, en gros, on court, on mange et on aide!

Courses Gourmandes
Crédit photo: zoomphoto.ca
La compote de pommes que je préfère!

Pourquoi on les aime?

  • Des parcours magnifiques;
  • Une organisation dévouée;
  • Des événements de qualité pour les sportifs (distances 5km à 42km selon les courses) et la famille (1km pour les petits, halte-garderie, etc.);
  • On en a pour notre argent: Tshirt, médaille, lunch, photos, expérience;
  • La remise de montants d'argent à des organismes ou clubs sportifs, à même les frais d'inscription;
  • Les levées de fonds pour des causes nationales via certains événements;
  • La fière promotion des producteurs locaux.
Demi-marathon du Bois de Belle-Rivière 2015 Courses Gourmandes
Crédit photo: Valérie Auclair
Demi-marathon du Bois de Belle-Rivière 2015
Demi-marathon des Vignobles 2016 Courses Gourmandes
Crédit photo: Valérie Auclair
Demi-marathon des Vignobles 2016
Marathon des Érables 2016 Courses Gourmandes
Crédit photo: Valérie Auclair
Marathon des Érables 2016
La médaille «fitte» avec le T-shirt!

Bénévolat

Si vous ne courez pas, n'hésitez pas à participer à l'événement en tant que bénévole! Pour l'avoir déjà fait, c'est une expérience très agréable et enrichissante. Il y a plusieurs façons de s'impliquer. Je vous invite à lire mon expérience au Demi-marathon des Vergers 2015 sur mon blogue.

Avant la course: distribuer les dossards, monter le site.

Le jour même: distribuer les dossards, gérer le dépôt de sacs, aider à la circulation, tenir un poste de ravitaillement, remettre des médailles, etc.

Après la course: démonter le site!

Ce n'est pas une opportunité unique aux Courses Gourmandes, mais je vous garantie une équipe sympathique et efficace!

Événements à venir 

Demi-Marathon du Bois de Belle-Rivière le 10 octobre
La Candycourse 5K le 22 octobre (psst: je serai bénévole!)
Demi-Marathon des Microbrasseries le 13 novembre

Visitez aussi leur page Facebook!
Multistick de Bite Beauty

Si vous n'êtes pas du genre à posséder 50 millions de produits, voici l'ACHAT à faire absolument! Le Multistick est une véritable révolution dans le maquillage, car il permet à la fois de maquiller les lèvres, les joues et les paupières. Impossible dites-vous? Hé bien, vous seriez surprises!

Il n'est pas évident de créer un produit 100% parfait à tous les niveaux, mais je dois avouer que cette nouveauté de Bite Beauty m'a franchement étonnée. Le stick a une texture à la fois crémeuse et soyeuse. Il est malléable, léger et confortable à porter.

Multistick de Bite Beauty

Comme rouge à lèvres, le Multistick est très pigmenté et bien qu'il ait un fini plutôt brillant à l'application, il devient légèrement plus mat en séchant. 

Comme fard à paupières ou fard à joues, il s'estompe assez bien, tout en conservant une belle couleur, plus translucide et discrète comparée à celle du rouge à lèvres. Il reste en place pendant plusieurs heures.

Multistick de Bite Beauty
Avec la teinte Macaroon
Il existe un grand nombre de teintes, toutes dans les roses, bruns, beiges ou orangés (bref, des couleurs neutres qui conviennent à l'ensemble du visage).

Pour ma part, j'ai testé les teintes suivantes:

Multistick de Bite Beauty
Blondie - Cashew - Cerise

Multistick de Bite Beauty
Cocoa - Gelato - Macaroon
Vous pouvez vous procurer les Multisticks de Bite Beauty chez Sephora au coût de 28$ chacun.
Zacharry-David Dufour
Crédits : Facebook de Zacharry
Si son nom ne te dit rien, ça peut être normal, ne crains pas. Moi, j'ai craqué quand je l'ai vu à la télévision. Une personnalité d'enfer. Un homme bien dans sa peau, heureux dans sa vie. Tsé, le genre de gars avec qui t'as envie d'être ami. Je l'ai vu à Moi & Cie, à l'émission «Je suis Trans».

Zacharry est transgenre, mais j'aime pas vraiment dire ça. Zacharry, c'est un homme de 27 ans bien dans sa peau. J'ai voulu en savoir plus sur son histoire. Devenir amie avec lui (j'ai le droit de rêver!). Tout de même (je me pète les bretelles), je l'ai dans mes amis Facebook. Faque, un jour, j'ai pris mon courage à deux mains, puis je lui ai écrit un message pour savoir s'il était intéressé à répondre à mes questions. Devine la réponse.

Avant de te présenter mon entrevue, je te mets ici une définition du mot «transgenre» :

«On désigne par transgenre une personne qui vit dans le genre opposé à son sexe biologique : la personne adopte une expression de genre, masculine ou féminine, mais conserve ses attributs sexuels qui ne concordent donc pas avec son genre. La transsexualité désigne quant à elle une personne qui vit non seulement dans le genre opposé à son sexe biologique à la naissance, mais aussi dans le sexe opposé : cette personne a donc fait la « transition » d’un sexe à l’autre, ce qui implique l’hormonothérapie, à laquelle peuvent avoir recours les transgenres, et différents types de chirurgie de « réassignation » sexuelle.»


1) Vers quel âge as-tu compris que tu étais un homme ?

D'aussi loin que je puisse me souvenir, j'ai toujours su qu'il se cachait un petit garçon à l'intérieur de moi. Par contre, durant mon enfance, j'étais convaincu que c'était simplement une idée passagère, même si, au fond de moi, j'avais espoir de voir apparaître un «zizi» entre mes deux jambes ou encore qu'un secret de la vie d'adulte était qu'on ait le choix entre être un homme ou une femme. Même si mon cœur criait d'un mal-être, je donnais toujours raison à mon côté rationnel et je me suis convaincu que la féminité était quelque chose qu'on apprenait avec l'adolescence; comme les boutons et les menstruations.

Je croyais dur comme fer que ça allait changer avec le temps. Plus les années ont passées, plus noire devenait ma vie. J'ai même fait un coming-out en tant que lesbienne à l'âge de 15 ans, mais c'était une étiquette qui me brûlait à petit feu, jusqu'au jour où j'ai compris la différence entre l'orientation sexuelle et l'identité sexuelle. J'avais alors 18 ans.

2) Est-ce que tu as eu un bon support de ta famille, de tes amis ?

Pour être honnête, je suis l'un des rares chanceux qui n'a subi aucun rejet autant de la part de ma famille que de la part de mes amis. Je compare souvent ma situation à celle d'un Pokémon; je vois mon parcours comme une évolution plutôt qu'une transformation. Comme j'ai toujours été un petit gars manqué, une fille au look très masculin, ça n'a pas été une surprise pour personne de mon entourage. Cela dit, c'est certain qu'il y a eu plusieurs obstacles quand même. Ça été une longue période d'adaptation, surtout pour moi et mes parents.

3) Quelle question détestes-tu te faire poser ?

La majorité du temps je réponds à toutes les questions. Je n'ai pas de tabous. Cependant, je pense aussi que ça dépend de la manière que la question est posée et surtout l'intention derrière la question. Lorsque c'est pour de la curiosité malsaine, je suis pas mal moins ouvert.

4) Tu as fait l'émission «Je suis trans». Est-ce que ça été dur pour toi de te dévoiler devant le public ?

Pour ma part, comme j'avais déjà participé à quelques projets de la sorte et que je fais le tour des écoles de la région avec mes conférences, c'était quelque chose de naturel pour moi. Je dois avouer que l'équipe de tournage était une équipe ultra ouverte et super à l'écoute, c'est certain que ça aide à s'ouvrir.

5) Es-tu heureux ? Es-tu amoureux (au sens large du terme) ?

Pour l'instant dans ma vie, je suis comblé. Je suis bien entouré, je suis aux études, bref, je ne pourrais pas demander mieux.

6) Où te vois-tu dans le futur?

C'est certain que je souhaite fonder une famille avec 1, 2 ou 3 enfants. Sinon, je fais confiance à ce que la vie m'apporte. Pour l'instant, je suis mes cours universitaires dans un programme assez large, donc j'essaie de m'ouvrir le plus de portes possible.

7) Quel message souhaites-tu passer aux gens ?

Je pense qu'un message que je trouve important c'est que ce n'est pas ce qu'on traverse qui est impressionnant, mais la manière qu'on s'y prend pour traverser les obstacles.

je suis trans
Crédits : Facebook de Zacharry
J'aurais pu lui demander s'il a eu des opérations, quelles hormones il a prit etc., mais est-ce vraiment nécessaire? Tant qu'il est heureux, et à la lecture de ce texte, on le sent.

Si tu as la chance d'écouter en reprise l'émission «Je suis Trans», fais-toi plaisir, ça vaut la peine.

Sache qu'il existe pleins de ressources si tu te poses des questions sur toi!
Comme ici ou encore ici!

L'important c'est que tu sois heureux et que tu t'aimes comme tu es.
Parc national du Bic à Rimouski
Crédit: Émilie Fortier
Dans mon entourage, je suis connue pour être une fille de ville. Je m'endors avec les bruits de la circulation, je trouve insupportable les piqûres de maringouin et j'ai toujours mon cellulaire à la main. 

Alors, quand mon amoureux m'a proposé d'aller faire du camping, dans le Parc national du Bic près de Rimouski... j'étais hésitante, mais c'était une belle occasion de sortir de ma zone de confort!

Donc, nous sommes arrivés et nous avons installé notre tente sous la pluie! Heureusement, nous avons quand même eu du beau temps! Il y a plusieurs emplacements possibles et plusieurs manières de camper. Vous pouvez amener votre propre tente et si vous avez une roulotte, il y a des emplacements avec service (électricité et connexion à l'eau) ou sans service. Aussi, il y a des tentes Yourte et des tentes prêt-à-camper Huttopia, elles sont vraiment immenses et toutes équipées! Il ne vous reste qu'à amener votre sac de couchage et votre bouffe! 

Mon amoureux étant un pro du camping, ça n'a pas pris beaucoup de temps avant que nous soyons au sec! Petit truc : Nous, on a installé un tapis à l'entrée de la tente, donc on enlevait nos souliers avant d'entrer, ça garde la tente propre! Toutes les commodités sont disponibles, aires communautaires, douches et toilettes bien entretenues. 

Le lendemain, nous sommes partis pour le Centre de découverte et de services Ferme-Rioux et nous sommes allés faire une randonnée qui s'appelle le Chemin du Nord; c'était magnifique, plein de petites anses, à la limite du fleuve Saint-Laurent et du golfe du Saint-Laurent. Chaque paysage était différent, mais pareil aussi...je n'avais pas assez d'yeux pour tout emmagasiner! 

Parc national du Bic à Rimouski
Crédit: Émilie Fortier
Parc national du Bic à Rimouski
Crédit: Émilie Fortier
Il y a plusieurs activités à faire, comme des randonnées pour débutant, intermédiaire et avancé. Certaines sont vraiment intenses, que ce soit au niveau beauté, paysage, et effort physique... surtout pour une fille qui n'est pas très en forme niveau cardio! Aussi, vous avez l'opportunité de faire du kayak de mer et de l'observation d'oiseaux! Ah! Et il ne faut pas oublier la possibilité d'observer des phoques dans leur habitat naturel; ils sont tellement mignons à se faire griller au soleil ou à se chamailler à trois sur une toute petite roche. Ou encore un petit chevreuil qui mange tranquillement sans se préoccuper de nous. Ils sont totalement libres. 

Parc national du Bic à Rimouski
Crédit: Émilie Fortier
En dehors du site, il y a une petite poissonnerie locale... je ne suis pas friande du poisson, mais j'ai mangé une délicieuse truite qui venait d'être pêchée dans l'après-midi.

Parc national du Bic à Rimouski
Crédit: Émilie Fortier
Je n'ai malheureusement pas eu la chance de voir un levé de soleil, mais la prochaine fois que j'y retourne (oui oui, la «fille de la ville» va y retourner), je vais me lever tôt et encore plus profiter du magnifique paysage.

Vous trouverez toute l'information pour l'hébergement, les activités, ainsi que les tarifs sur le site du Parc national du Bic de Rimouski

Je vous souhaite d'aller faire votre tour, et moi j'ai bien hâte d'aller visiter un autre parc national du Québec! 
bricolage bricoler DIY projet création déco

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de 3 projets qu'on peut facilement faire à la maison, avec des matériaux qui pourraient traîner dans les fins fonds de votre maison!

1. Une bibliothèque en caisses de lait!

Ha! les fameuses caisses de lait en bois! On peut en faire des meubles, du rangement, de la déco... Ici, on a créé une bibliothèque avec plusieurs caisses de lait superposées. C'est assez simple en fait. Il faut sabler le bois et le teindre. Par la suite, on empile les caisses de lait de la manière qui nous convient le mieux, tout en vissant les extrémités pour que la bibliothèque soit solide au final. Voilà le résultat!

DIY crate bookshelf
Source: Tara Michelle Interiors

2. Des pots de fleurs métalliques

Revamper ses vieux pots de fleurs en terre cuite, en y ajoutant quelques couches de peinture en aérosol métallique ou de style tableau noir. Ça donne un look assez spécial! Très simple et peu coûteux!

DIY flower pot
Source: Listotic

3. Un cabaret pour les déjeuners au lit du dimanche matin!

Un autre projet assez simple! Les matériaux dont vous aurez besoin sont des planches de bois d'environ une vingtaine de pouces. Vous pouvez utiliser du pin ou de l'érable que vous devrez sabler (pour un look plus lisse), ou non (pour un côté plus rustique). Il vous faudra aussi de la colle à bois, des vis, deux poignées et de la peinture ou teinture, selon votre préférence. Une fois les planches apprêtées, on doit fixer la base avec la colle et la visser pour plus de solidité. On vient ensuite placer chaque planche, une à côté de l'autre, et on les fixe à l'aide d'un peu de colle et une vis. Reste plus qu'à peinturer et poser les poignées, et le tout est joué! Un beau cabaret pour les matins paresseux.

DIY rustic wood tray
Source: Liz Marie Blog

J'espère vous avoir ouvert l'appétit du DIY.
À bientô!t xoxo
Ferment Passion
Crédit: Line Godin
Soucieuse de réduire ma consommation de viande, j'ai introduit le tempeh à mon alimentation après l'avoir découvert en dégustant une délicieuse salade «Bol Dragon» au restaurant Aux Vivres. Originaire d'Indonésie, le tempeh est riche en protéines évidemment, mais est également une excellente source de magnésium, de potassium, de fer et d'isoflavones (ces dernières ayant des effets positifs sur la santé des os).

Comme le tofu, il est fabriqué à partir de soya, mais le procédé est issu de la fermentation des fèves plutôt que par la coagulation. Si le tofu n'a plus de secret pour personne, le tempeh par contre, est le petit nouveau qui prend sa place petit à petit auprès des amateurs de cuisine végétalienne.

Bien que plus dispendieux (environ 5$ pour 250g), beaucoup d'amateurs comme moi le préfèrent au tofu par sa texture plus ferme, voire croquante, avec un goût qui rappelle la noisette et les champignons. Je l'apprécie légèrement sauté à la poêle avec un peu de sauce soya en y ajoutant mes aromates favoris. Servi un lit de riz ou de quinoa, quelques légumes et voilà! J'en prépare plus pour prévoir ainsi mes lunchs au travail.

Je l'achetais congelé dans l'allée des produits bio d'une épicerie grande surface, jusqu'à temps que je découvre celui fraichement pressé de Ferment Passion, au Marché Jean-Talon de Montréal. Cette nouvelle petite entreprise se spécialise depuis peu dans la fermentations d'aliments véganes (tempeh, yogourt végétal, fromage de noix, légumes lacto-fermentés) et de boissons non-alcooliques (kombucha, etc.) Leurs fèves de soya sont cultivées au Québec sans OGM.

www.facebook.com/fermentpassion/
Source: Ferment Passion
www.facebook.com/fermentpassion/
Source: Ferment Passion
www.facebook.com/fermentpassion/
Source: Ferment Passion
Ferment Passion offre non seulement le tempeh traditionnel, mais également marié avec d'autres intéressantes variétés d'aliments: soya et pois chiches, soya et quinoa, soya et sésame, soya et algues, etc.

www.facebook.com/fermentpassion/
Source: Ferment Passion
Comme c'est sa première percée sur le marché, Ferment Passion fait découvrir ses produits à son comptoir de l'Allée Verte du Marché Jean-Talon jusqu'à la fin septembre. Espérons que plusieurs distributeurs lui donneront sa chance sur un marché plus élargi. Pour des commandes, vous pouvez contacter l'entreprise via sa page Facebook.

www.facebook.com/fermentpassion
http://marchejeantalon.com
bénévolat l'art de donner gratuitement
Crédit: Geneviève Girard
Pour mon premier article, j'avais prévu parler de mon week-end dans le Fjord du Saguenay, pis te donner le goût de sortir de chez toi et profiter des derniers rayons de soleil chaud avant que les feuilles changent de couleur, pis que l'automne se pointe le bout du nez.

Mais vendredi 15h40, pognée dans le trafic sur l'autoroute de La Capitale, mon chum pis moi on a rien d'autre à faire que de se rappeler le temps qu'on habitait la belle ville de Québec avant de devenir «TRès Trois-Rivières» (coup de pub pour Tourisme Trois-Rivières!). Ça fait qu'on y va avec un souvenir d'un bon resto, pis l'autre enchaîne avec une anecdote de magasinage le 24 décembre à Place Lau, pis on dérive sur nos vieilles habitudes et notre train-train quotidien de cette époque jusqu'à parler du temps passé à préparer mes rencontres du conseil de quartier. Si t'es en train de te dire: «tu t'en vas où avec tes skis dans ton bain?», patience j'y arrive!

Le conseil de quartier, c'est une petite organisation indépendante de la Ville de Québec qui est en charge de donner son opinion et d'informer les citoyens sur les questions de réglementation de zonage et d'urbanisme. Les membres du conseil de quartier sont élus par les citoyens et travaillent bénévolement. C'est là que ça commence! Avec mes souvenirs, j'ai eu envie de te partager une autre de mes passions: le bénévolat, ou «l'art de donner gratuitement».

Pourquoi parler de bénévolat c'est si important?

Si je te dis que «44 % des canadiens de 15 ans et plus ont fait du bénévolat en 2013 et y ont consacré près de 1,96 milliards d’heures» ce qui représente «un volume de travail équivalent à environ 1 million de postes à temps plein!», ça t'impressionne c'est clair! source : Réseau d'action bénévole du Québec / www.rabq.ca 

Maintenant que t'es convaincu que le bénévolat c'est in, je te donne mes trucs pour t'aider à embarquer dans ce mouvement.

D'abord, dans quelle catégorie tu veux t'impliquer?

Selon mon expérience, y'en a quatre:

  • Humanitaire: celui auquel tout le monde pense quand tu dis que tu es bénévole. Ils t'imaginent en train de discuter avec des personnes âgées dans les CHSLD ou à cuisiner un dimanche matin pour la popotte roulante. De s'investir dans ce type de bénévolat demande une grande dose d'empathie, d'écoute et de réconfort. #merci
  • Engagé: pour faire du bénévolat engagé, il te faut une ou des causes qui te tiennent à coeur. Tu peux inclure les causes sociales comme les différentes fondations (cancer, Mira, enfants malades, suicide, environnement, etc.), la politique et les associations étudiantes (dans les deux cas, évite de spécifier tu fais partie de quel clan dans ton CV, reste vague et tu éviteras peut-être un ras-de-marée!). Bref, n'importe quoi auquel tu crois assez fort pour y investir de ton temps fera partie de cette catégorie de bénévolat. Je l'appelle aussi «engagé» car c'est grâce à lui que la partie «Implication sociale» de ton CV charmera tes futurs employeurs!
  • Scolaire: si comme moi t'es du genre à organiser le bal et les photos de finissants de ta cohorte, tu fit dans cette catégorie. Les campagnes de financement font aussi parties de cette catégorie. Et si t'es vraiment doué à l'école et que tu fais du tutorat, right que c'est du bénévolat scolaire! Avertissement: si tout ce que tu fais à l'université c'est d'organiser les partys de ton département, ça ne compte pas pour du bénévolat #sorry
  • Comité social: au bureau, t'es payé pour accomplir les tâches de ton poste on s'entend, mais si en plus t'aime ça décorer le bureau pour l'Halloween, organiser le party de Noël ou faire des cupcakes pour tes collègues à la St-Valentin on s'entend que c'est du bénévolat! #commentsefairedesamisaubureau

Ensuite, combien d'heures t'es prêt à donner?

Est-ce que c'est pendant une courte période par exemple pendant une campagne de sensibilisation ou électorale? Ou au contraire tu veux t'investir sur le long terme comme par exemple en siégeant sur un conseil d'administration? Y'en a pas un qui est mieux que l'autre, ça dépend de ce que tu veux.

Dernière question à te poser: qu'est-ce que tu retires de ça?

Pour rester motivé, tu devras savoir qu'est-ce qui te motive dans ton mandat de bénévolat. Je te donne des indices: aider la communauté, développer des compétences ou prendre de l'expérience, créer des liens et agrandir ton réseau, etc.

T'as envie de te lancer? Il n'y a pas de secret, parles-en autour de toi, cherche dans ton quartier ou appelle au Centre d'action bénévole le plus près de chez toi... regarde un peu, y'a une cause qui t'attend! 

Je te laisse sur une petite méditation : «Le bénévolat, c’est comme une pomme, le cœur est toujours plus gros que les pépins.» Source : Accès bénévolat Montréal / Parole de Fred Dubé, humoriste


Ah pis promis, mon prochain article te racontera ma fin de semaine passée au Saguenay, mes coups de coeur et tout ce qu'il te faudra pour y séjourner avec autant de plaisir que j'ai pu avoir. Tu me suis?
Je découvre les thés TeaTaxi et l'enveloppe Génération Thé!

J'adore le thé! À la maison, j'ai longtemps eu mon petit espace dédié à mes nombreux thés, en plus de mes théières et tasses. Dernièrement, j'ai eu la chance d'en apprendre plus sur l'entreprise québécoise TeaTaxi, qui offre plus de 160 thés de spécialité. Que vous soyez plus du type traditionnel ou plus moderne, avec les arômes sucrés et fruités, je suis certaine que vous trouverez votre préféré chez TeaTaxi!

Basée à Amos en Abitibi-Témiscamingue, cette jeune compagnie existe seulement depuis 2013 et elle connait une croissance fulgurante! Leurs produits sont vendus au Québec dans plus de 400 points de vente, mais également en ligne dans tout le Canada, les États-Unis et partout dans le monde.

Chaque thé est classé selon son type (oolong, vert, noir, pu-erh, etc.), et est clairement identifié par une couleur et un animal spécifique. De plus, on sait exactement de quel pays le thé provient et à quel moment il est préférable de le boire (certains donnent un petit coup d'énergie, tandis que d'autres aident plus à relaxer).

J'ai pu goûter à plusieurs thés différents grâce à l'enveloppe Génération Thé, qui est en fait un abonnement mensuel, un peu comme les boîtes beauté que vous connaissez sans doute. Il en coûte 12,45$ par mois (abonnement de 3 mois obligatoire... il n'est pas possible d'avoir juste 1 mois) et un peu moins si vous vous abonnez sur une plus longue période. Dans chaque enveloppe, vous recevez 10 thés différents, en lien avec une thématique. Un bon moyen de tester plusieurs sortes, en petite quantité.

Pour plus d'informations, je vous invite à consulter le site web de TeaTaxi.
pot craie chalk paint diy plante
Crédits: Stéphanie Gauthier-Bujold
J'aime beaucoup les fines herbes. Elles apportent de la verdure à notre environnement, et en plus, on peut les cuisiner! 

Au début de l'été, je vous avais montré mon bac à fines herbes. Hé bien, mon basilic a grossi! J'ai donc décidé d'en mettre dans un autre pot. J'ai trouvé un pot en terre cuite (terracotta) au marché aux puces pour 1$. Il n'était pas en parfaite condition, il avait des petits grumeaux, mais ça m'était égal, j'avais déjà décidé de le peindre!

pot craie chalk paint diy plante
Crédits: Stéphanie Gauthier-Bujold
En premier lieu, il est bien important de bien nettoyer notre pot. Surtout si, comme moi, vous l'avez pris «seconde main». On ne sait jamais quelle maladie la plante qui y était avant pouvait avoir, et qui pourrait se transmettre dans la nôtre!

Ensuite, il est bien important de laisser sécher le pot. La terre cuite absorbe énormément l'eau, et il faut ainsi laisser sécher plusieurs heures, voire des jours, pour s'assurer que le pot soit bien sec.

Une étape optionnelle, mais que j'ai fait à cause des petits grumeaux: sabler son pot. Cela permet d'avoir une belle surface lisse, surtout si on veut écrire dessus!

Ensuite vient le temps de peinturer. La peinture à tableau s'utilise presque comme la peinture en canette normale. Plusieurs couches seront nécessaires, pour la raison nommée ci-haut: le terre cuite absorbe le liquide.

pot craie chalk paint diy plante
Crédits: Stéphanie Gauthier-Bujold
Après la dernière couche, il faut attendre 24 heures avant de se servir du pot en tant que tableau. Pour éviter que la craie ne laisse des traces permanentes sur la surface, il faut passer une craie partout sur le pot avant d'écrire. On nettoie, et ensuite on est prêts à mettre notre recette sur notre pot!

Comme j'utilise le basilic pour le pesto, c'est cette recette que j'ai mis sur mon pot. J'ai trouvé la mienne sur le blog Miel Café. Je l'ai traduite en français et adaptée pour une personne. 

Aimez-vous les fines herbes? Comment les cultivez-vous?