lundi, avril 13, 2015

Défi Interac® : ma première semaine sans crédit

Déjà une semaine depuis le début du Défi Interac 21 Jours Sans Crédit! Je suis étonnée de constater que ce n'est pas aussi facile que je croyais. Diminuer son utilisation du crédit, c'est une chose, mais se passer complètement de sa carte en est une autre!

Je n'avais pas réalisé tous les petits achats du quotidien que j'effectue avec celle-ci: l'essence, l'épicerie, les restaurants... À force d'en mettre sur la carte, il est plus facile de s'endetter rapidement! Comme j'en parlais dans mon premier article de cette série, je suis loin d'être dépendante au crédit et heureusement, je rembourse toujours mes dettes. Mais en me privant du crédit et dépensant seulement l'argent que je possède, j'ai diminué quelques achats inutiles, dont plusieurs en ligne (meilleur endroit pour trop dépenser avec la carte!).

Afin de m'aider, je me suis armée des précieux conseils d'Interac et j'ai appliqué le tout premier conseil avec grand plaisir! Pour résister à la tentation, Interac suggère de geler sa carte de crédit. Littéralement! J'aurais aussi pu la retirer de mon porte-feuille, la ranger précieusement et ne plus y penser, mais c'est beaucoup plus drôle de la congeler! De cette manière, c'est beaucoup moins évident de flancher et le temps que ça prend pour que la glace fonde, vous aurez le temps de réfléchir à votre budget!
Défi Interac 21 jours sans crédit congeler sa carte

Vous savez, l'argent de nos jours, c'est plutôt virtuel. Tout est en ligne, sur des cartes, dans le néant... Une autre bonne suggestion d'Interac est d'inviter les gens à consulter leur compte bancaire pour effectuer un suivi des entrées et des sorties d'argent. et ainsi, faire un budget avec ces chiffres. En prenant conscience du montant d'argent que vous possédez, vous évitez d'acheter n'importe quoi, n'importe quand! Personnellement, je n'ai jamais d'argent comptant sur moi et j'ai un peu de difficulté à gérer du «virtuel». Il y a quelques années, je pouvais partir faire les boutiques avec un montant fixe que j'avais préalablement retiré au guichet. Si j'avais 60$ en papier, je ne pouvais pas acheter plus que ça, il n'était pas question de sortir une carte quelconque. J'avais une limite imposée et du coup, une meilleure gestion de mes dépenses. Aujourd'hui, c'est un peu différent; je fais la même chose avec ma carte de débit. Il faut tout simplement que je m'assure de bien respecter mon budget pour éviter d'acheter des choses inutiles et de trop dépenser. Et surtout, si je n'ai pas l'argent, je n'achète pas!

Inscrivez-vous au 21jourssanscredit.ca pour participer au défi vous aussi et connaître les avantages d'utiliser le débit et l'argent comptant, au lieu du crédit.

---------------------------

En savoir plus
Le Défi Interac 21 Jours Sans Crédit a été créé afin d’aider les gens à vivre selon leurs moyens en utilisant leur propre argent. C’est facile. Vous n’avez qu’à vous inscrire en fournissant votre adresse courriel à 21jourssanscredit.ca pour recevoir votre conseil financier quotidien.

Interac Logo

Disclosure: Ce billet vous est présenté par Interac Association/Acxsys Corporation via Mode Media Canada. Les opinions exprimées dans ce contenu sont celles des auteurs et ne reflètent pas les opinions ou positions d’Interac Association/Acxsys Corporation. Interac et le logo Interac sont des marques déposées d’Interac Inc. Utilisées sous licence.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives