mercredi, octobre 07, 2015

3 astuces pour consommer moins de sucre


Consommer moins sucre manger moins sucré

Les études le disent : les Canadiens consomment trop de sucre. «Des scientifiques de l’Université de Californie ont affirmé dernièrement dans la prestigieuse revue Nature, que le sucre aurait des caractéristiques néfastes, communes à celles des substances très contrôlées et dangereuses comme l’alcool ou le tabac.» *

Il y a quelques années, j’étais complètement accro aux boissons gazeuses, biscuits et autres aliments de moindre qualité. À un moment donné, j’en ai eu assez de subir les effets néfastes de ce régime et j’ai voulu le modifier. J’ai tenté quelques fois de me sevrer d’un coup… Échec total!

Ce qui a fini par fonctionner, c’est un sevrage graduel, c’est-à-dire une diminution des quantités petit à petit, ici et là. Voici quelques trucs que j’ai utilisés.

1. Manger un fruit avant de boire une canette de boisson gazeuse. Je ne consommais vraiment pas beaucoup de fruits et légumes, donc l’objectif était aussi de m’inciter à en manger plus. Ensuite, ça ne m’interdisait pas de « boire du sucre », donc ce n’était pas pénible à vivre. J’avais le choix. J’ai vite réalisé qu’après le fruit, soit je n’avais plus faim, soit je n’avais plus le temps avant de quitter le bureau (là où je me sucrais beaucoup). Au pire, j’avais au moins consommé un bon aliment de plus.

2. Cuisiner mes propres desserts, plutôt que d’en acheter. J’ai cessé d’acheter des biscuits et autres gâteaux, sans toutefois m’interdire d’en cuisiner. C’est un bon moyen de n’en manger que lorsque j’en ai vraiment envie. Ça fonctionne car je suis paresseuse : le plus souvent, je mange autre chose, je bois de l’eau ou je laisse carrément tomber. Lorsque je traverse une vraie rage de sucre, je sors mes ingrédients et je me lance! C’est plus facile de contrôler la qualité des plats, qui sont alors sans agents de conservation et avec une qualité d’ingrédients que je contrôle.

3. Écouter mon corps et respecter mon appétit. On ne fait pas assez attention au signal de satiété, celui qui nous indique qu’on n’a plus faim. Ou alors on l’ignore carrément : « Je n’ai plus faim, mais c’est tellement bon! » Rien ne nous oblige à consommer un dessert après un repas copieux si on n’a plus faim. Oui, c’est bon pour les papilles, mais c’est tellement néfaste pour le reste de notre corps! Évidemment, si on a encore faim, il ne faut nécessairement pas se priver…

Moins on consomme de sucre, moins on ressent l’envie d’en consommer. Ça demande de la volonté, surtout au début, mais toutes les envies finissent par passer. Chaque « bataille » devient plus facile, jusqu’à ne plus exister du tout. On peut alors se permettre une gâterie de temps en temps, sans risquer de retomber dans notre dépendance sucrée.

Sources
* Citation tirée de « Les alternatives au sucre » dans PasseportSanté.net, consulté le 24 septembre.
http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=alternatives_au_sucre_page1_1_d

« L'OMS conseille de réduire de moitié la consommation de sucre » dans La Presse, 5 mars 2014. 
http://www.lapresse.ca/vivre/sante/nutrition/201403/05/01-4744913-loms-conseille-de-reduire-de-moitie-la-consommation-de-sucre.php

Photo prise sur Freerange Stock par PhilipSweeting616.
https://freerangestock.com/photos/6284/tea-for-two.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives