lundi, octobre 12, 2015

Répétition du spectacle Skatemania

Dimanche 4 octobre, 10 h 30.
Direction Lévis.
En route pour l’école de danse District Mao.

J’ai eu la chance d’assister à une répétition du spectacle de SKATEMANIA.
Spectacle Skatemania patinage Québec

Je vous le garantis, ce sera une soirée haute en couleur qui mariera à merveille le patinage artistique, le chant, la danse et le cirque. Un style cabaret qui vous donnera envie de danser et même de chanter. D’ailleurs, le spectacle aura lieu le 17 octobre prochain à 14 h 30 et 19 h 30 au Pavillon de la Jeunesse de Québec.

Vous aurez la chance d’entendre de magnifiques voix comme celle de


chanteurs Skatemania
Une partie des chanteurs de Skatemania avec Manon Minier, metteure en scène
Vous pourrez voir danser la merveilleuse troupe de danse HI Skop.

La troupe de HI Skop Skatemania
La troupe de HI Skop
Vous aurez l’opportunité de voir patiner :


Ainsi que la troupe Machine de Cirque, un organisme à but non lucratif (On aime!)

Avouez que c’est gros!

Je suis restée sur place un bon deux heures. J’ai pu voir des artistes se donner comme si c’était l’heure du spectacle. Ils se motivaient, s’encourageaient et n’arrêtaient jamais. J’étais essoufflée pour eux!

Tant qu’à être là, j’ai pris des photos, comme une paparazzi, puis j’ai revêtu mon look de «journaliste» et j’ai sorti mes questions.

J’en ai profité pour discuter avec Marie-Odile Haince-Lebel, directrice artistique, chorégraphe et danseuse de la troupe HISkop.

Comment se déroulent vos pratiques ?
Depuis combien de temps pratiquez-vous?

Marie-Odile: Pour Skatemania, c’est 3 semaines de répétitions intenses, parce que nous avons aussi beaucoup de projets durant l’année un après l’autre, donc ça va vite. C’est trois semaines, un mois maximum et environ 2, 3 ou même 4 pratiques par semaine plus le temps avance. Tout se déroule bien.

Ce n’est pas la première année que vous faites Skatemania, depuis combien de temps?

Marie-Odile: C’est notre 3e année, nous sommes là depuis le début. On aime ça, c’est comme notre 2e famille, les artistes ont les connaît. Liana et Andréanne, nous sommes avec elles depuis le début.

La troupe de HI Skop Skatemania
Les danseuses de HI Skop en pleine action.
J’étais curieuse de savoir qui avait eu l’idée de ce projet. Je n’ai pas eu besoin de chercher bien loin, c’était l’homme devant moi qui m’avait accueilli. Nul autre que M. Alain Goldberg. Son nom te sonne une cloche? Et si je te dis Jeux Olympiques, patinage artistique et commentateur... Et bien voilà!

M. Goldberg, d’où vous vient l’idée de Skatemania ?

Alain Goldberg: C’est une idée que j’ai eu, face au fait qu’on voit les patineurs et les chanteurs chacun de leur côté et moi, j’ai voulu rassembler plusieurs formes d’arts. Ça s’est fait naturellement, ça me paraissait complémentaire. Nous pourrions ajouter d’autres choses comme un orchestre symphonique. C’est en évolution et on progresse constamment, on le rend plus beau, différent. En essayant d’avoir de nouveaux artistes à chaque fois pour donner une saveur différente, pour que les gens ne voient pas la même chose, que le spectacle soit toujours quelque chose d’inédit. Je crois que cette année on a un spectacle exceptionnel en français et en anglais avec des artistes de talent.

Est-ce que Skatemania pourrait partir en tournée ?

Alain Goldberg: Nous avons des objectifs. Pour l’instant, il fallait créer un environnement, le fabriquer, le rôder, lui donner une structure, c’est ce que nous avons fait. Maintenant, nous sommes aptes de dire que les gens savent ce que c'est Skatemania. Ils sauront que ce spectacle c’est la qualité, l’excellence, l’Excellence du Québec, avec des gens d’expérience et du talent à revendre.

D’où vient le nom de Skatemania ?

Alain Goldberg: J’ai négocié pour le nom. J’ai discuté avec Luc Plamondon, je voulais faire Starmania on Ice et je n'arrivais pas à avoir les droits et lui non plus (les droits appartiennent à Luc Plamondon et à la Famille Berger en France). Donc, nous n’arrivions pas à trouver une solution. Je suis donc allé voir mon ami Serge Arsenault, le «grand Monsieur de la télévision» et il m’a dit : «Tu devrais faire Skatemania, comme ça tu n’as pas besoin de droits.» Et c’est comme ça que le nom a été trouvé. Maintenant, nous sommes en train de le faire grandir, de le faire évoluer, de lui donner sa notoriété. On donne la chance à des jeunes talents du Québec.

Pourriez-vous me raconter l’histoire de votre chanson thème ?

Alain Goldberg: On a fait un concours. Nous avions les paroles, vous avez la musique. La chanson thème a été écrite par mon épouse, moi et Manon Minier la metteure en scène. Nous avons voulu faire sentir ce qu’était l’idée de Skatemania, c’est les inconnus des scènes et des arènes. Blanc, rouge, noir, pour nous, pas de différence et c’est exactement ce que l’on véhicule à l’intérieur de Skatemania; c’est-à-dire, que peu importe la couleur des gens, leur orientation sexuelle ou leur orientation religieuse, pour nous, tout le monde est pareil et c’est ce que nous voulons faire sentir à travers le spectacle. Donner à notre société et à Skatemania une couleur particulière. (si tu veux écouter la chanson, visite le www.skatemania.ca)

chanteurs Skatemania
Les chanteurs en répétition.
Je vous confirme, vous ne serez pas déçu ! En plus le prix des billets est vraiment raisonnable, ils varient entre 29$ à 59$! Sincèrement, ne rate pas ta chance de voir ce spectacle. C'est un rendez-vous à ne pas manquer!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives