Retour sur l'exposition «Bye Bye, 50 ans de costumes» à Grévin Montréal

Bye Bye, 50 ans de costumes - Musée Grévin
Crédit: Line Godin
Pour bien terminer l'année 2018 et entamer 2019 sur une note amusante, le musée Grévin proposait du 24 octobre au 6 janvier, l'exposition Bye Bye: 50 ans de costumes. Par cette même occasion, on intronisait officiellement une nouvelle venue, la statue de Madame Dominique Michel, figure emblématique de nombreuses émissions traditionnelles du fameux Bye Bye de fin d'année.

www.grevin-montreal.com
Crédit: Sébastien St-Jean, photographe, Agence QMI
Il est important de souligner que l'exposition Bye Bye: 50 ans de costumes a été réalisée avec le soutien et l'apport du Grand Costumier, organisme philanthropique responsable de la préservation de la collection de costumes de Radio-Canada.

Cette exposition temporaire présentait plusieurs créations portées par de nombreuses vedettes qui ont contribué à cette tradition unique. Chaque 31 décembre, cette revue humoristique rassemble près de 75% de la population québécoise devant leur écran. D'ailleurs, Radio-Canada a annoncé en janvier dernier que le Bye Bye 2018 a fracassé un record absolu de l'auditoire francophone de la télévision.

Bye Bye, 50 ans de costumes - Musée Grévin
Crédit: Line Godin
Photos en encart: Maison Radio-Canada
Au centre de la salle d'exposition, trônait celle qu'on pourrait qualifier de la «reine du Bye Bye», la statue de la comédienne Dominique Michel. Certains se rappelleront le fameux sketch où Patrice l'Écuyer la personnifiait dans une parodie du quiz Les Détecteurs de mensonges.

J'ai d'ailleurs pu revêtir une tenue semblable avec les mémorables fausses jambes, le temps d'une photo. On avait aussi prévu une section déguisement où le public était invité à se costumer et s'amuser à profusion. L'humour se porte bien au Québec.

Bye Bye, 50 ans de costumes - Musée Grévin
Crédit photo gauche: VHS_Guy
Crédit photo droite: Marie Andrée Legault
Cette exposition était évidemment attenante aux autres salles du musée Grévin. Une visite interactive et amusante où il est permis de se prendre en photo avec des personnalités et des vedettes sans risque que de faire repousser par des gardes du corps. Notre rédactrice en chef avec d'ailleurs fait le plein de selfies lors de sa visite en 2016.

Vidéo promotionnelle Grévin Montréal:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire