Parlons finances personnelles: par où commencer pour investir?

Parlons finances personnelles: par où commencer pour investir?
Photo : Pixabay
Ah! la fameuse expression «investir pour ses vieux jours» qu'on n'aime jamais vraiment entendre qu'on ait 20 ans, 30 ans ou 40 ans et, en gros, jamais. Pourtant, les spécialistes en planification financière n'arrêtent pas de nous rappeler que plus on commence à épargner tôt et de la bonne façon, plus on aura une retraite confortable. D'accord, c'est bien tout ça, mais comment faire pour savoir par où commencer, pour quel produit financier opter et comment s'imposer une bonne rigueur d'épargne à long terme?

Investir pour assurer son avenir Michel-Olivier Marcoux
Crédit: Gabrielle Lachance
Les Éditions au Carré m'ont fait connaître Investir pour assurer son avenir, guide aux jeunes investisseurs, le nouveau livre de Michel-Olivier Marcoux, président de Gestion de patrimoine ASF, qui veut guider les jeunes dans leurs premiers investissements. Si vous n'avez aucune notion en finance, c'est exactement le genre de guide qui vous permettra de comprendre les bases de l'investissement et de vous outiller pour commencer à épargner pour votre avenir. Voici pourquoi:

C'est écrit dans des mots faciles à comprendre

Je le répète, si on n'a aucune notion de finance, mais vraiment aucune, ce livre est fait pour nous. Par exemple, si on a étudié en communication (comme moi), que les cours d'économie familiale n'étaient plus au programme de votre parcours scolaire au secondaire et que vos parents ne vous ont jamais inculqué une seule notion de budget, c'est exactement ce qu'il vous faut. L'auteur écrit dans un langage simple, sans fioriture et en laissant tomber le jargon financier que seuls ceux qui ont une maîtrise au HEC peuvent comprendre. Il s'adresse aux jeunes. C'est facile, bien vulgarisé, ça se lit vite et les chapitres sont bien identifiés. On peut donc lire seulement les passages qui nous intéressent.

Il démystifie ce qui nous intéresse vraiment

Michel-Olivier Marcoux n'y va pas par quatre chemins. Il dédie une grande partie de son guide aux sujets qui nous intéressent quand on a 20 ou 30 ans. C'est-à-dire : on choisit le REER ou le CELI? Pourquoi on devrait commencer à investir tôt? Quels sont les investissements spécifiques à prévoir lorsqu'on devient nouveau parent? Un conseiller financier, qu'est-ce que ça mange en hiver? Est-ce qu'investir en immobilier en vaut vraiment la peine? Bref, on est dans le concret, le présent et dans les premières actions à réaliser quand on veut commencer à investir demain matin.

Ça donne le goût d'aller juste un peu plus loin

Tel que mentionné plus haut, l'ouvrage démystifie d'abord et avant tout les bases de l'investissement, mais l'auteur a prévu des petits extra ici et là dans le but de permettre à ceux qui ont envie d'aller plus loin de le faire. Le lecteur trouvera, à la fin de chaque chapitre, un encadré qui donne des astuces supplémentaires sur la finance personnelle. Et à la toute fin, l'auteur a inclus un bonus comprenant la description de 15 fonds communs de placement pour ceux qui voudraient tenter de bâtir leur propre portefeuille de placement.

Un extrait :
Pour se motiver à investir, il est primordial d'avoir des buts spécifiques, quelque chose que l'on désire absolument et qui nous forcera, en quelque sorte, à investir de façon régulière. Que ce soit une mise de fonds pour un nouveau condo, un voyage de rêve en Afrique, pour payer les études de ses enfants ou pour prendre sa retraite à 55 ans; ce sont toutes des raisons valides pour garder le cap pendant une longue période. Quand on y pense, investir, c'est décider de ne pas profiter de l'argent gagné aujourd'hui pour le faire fructifier et l'utiliser dans le futur.

* Livre reçu gratuitement à des fins de couverture média. Les opinions mentionnées sont à 100% celles de l'auteur de l'article. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire