vendredi, février 26, 2016

Le bistro l'Atelier lance sa propre absinthe

Absinthe Bistro l'Atelier alcool québec

C'est hier après-midi que se réunissaient quelques médias pour la dégustation officielle du deuxième spiritueux signé l'Atelier. Le populaire bistro de la Grande-Allée ajoute désormais à sa carte l'Absinthe, un alcool méconnu au Québec qui pourtant, possède une riche histoire. Animée par le mixologue Patrice Plante, cette présentation conviviale a su nous révéler bien des secrets sur ce breuvage autrefois illégal!

Patrice Plante mixologue Atelier Monsieur Cocktail
Patrice Plante, chef mixologue à l'Atelier
Particulièrement appréciée dans les années 1800, l'absinthe est un apéritif fait à partir de plantes, dont la grande absinthe, l'anis et le fenouil. Bien que l'alcool d'absinthe et la plante du même nom furent utilisés médicalement depuis des siècles, c'est à la fin du 18e siècle qu'elle s'officialisa. L'origine de la création de l'absinthe est approximative, mais on sait que la recette fut achetée par un suisse, Daniel Henri Dubied, qui s'associa avec son gendre Henri-Louis Pernod pour créer la première distillerie en 1798, la maison Dubied Père & Fils. Pernot prit ensuite ses distances et quitta en France, pour créer en 1805 Pernod Fils, qui existe encore de nos jours sous le nom de Les Fils d’Émile Pernot. C'est d'ailleurs cette distillerie qui a créé l'Absinthe de l'Atelier.

Absinthe Bistro l'Atelier alcool québec

Bien qu'extrêmement populaire à l'époque, l'absinthe fut accusée de causer bien des maux, dont l'alcoolisme, des intoxications et même la folie, et fut interdite en France en 1915. Beaucoup de grands artistes étaient des amateurs invétérés de cet alcool, comme Van Gogh ou Toulouse-Lautrec; plusieurs oeuvres auraient été créées sous l'influence d'une forte quantité d'absinthe. La légende laisse croire que cette boisson était comme une drogue et qu'elle avait des effets psychotropes, à cause de la thuyone, un composé possiblement toxique de la plante d'absinthe. Pourtant, pour ressentir les effets de la thuyone, il faudrait une quantité des milliers de fois plus grande que ce qu'elle contient et il est plus probable que les gens de l'époque s'intoxiquaient plutôt par le fort taux d'alcool de l'absinthe, qui peut aller jusqu'à 75%.

Maintenant légale, l'absinthe d'aujourd'hui est absolument sans danger.

Absinthe Bistro l'Atelier alcool québec

Le rituel de dégustation de l'absinthe est une expérience unique qui sert non seulement à impressionner les invités, mais surtout à diluer et adoucir ce spiritueux fort en alcool (un taux de 55,9% pour l'absinthe de l'Atelier) et en faire ressortir les saveurs. Pour la consommer, il faut d'abord en verser une petite part dans un verre, sur lequel on y dépose une cuillère à trous (qu'on nomme «pelle à absinthe»). On place sur cette dernière un cube de sucre, sur lequel on verse, goute à goute, au moins 5 à 6 part d'eau glacée. Cette technique permet à l'eau et au sucre de se dissoudre tranquillement dans l'alcool, pour ainsi créer une émulsion qui troublera l'absinthe. C'est lors de cette réaction que le maximum des arômes se dégagent et qu'elle devient beaucoup plus agréable au goût.

Absinthe Bistro l'Atelier alcool québec

L'Absinthe Atelier est disponible exclusivement à L’Atelier Tartares et cocktails, pour consommation sur place, au coût de 115$ la bouteille de 700 ml ou à 10$ l’once.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives