dimanche, décembre 18, 2016

Montréal culturel: troisième édition du spectacle La Tilica, le chemin des fleurs

La tilica
Source: La Tilica
J'ai eu le plaisir de me faire initier aux traditions du Dia de los Muertos (le jour des morts) par ma collègue Benenice, mexicaine d'origine. Elle m'a fait part que pour la troisième année consécutive, le groupe de musiciens Los Viejiha présentait la cuvée 2016 de la comédie musicale La Tilica, le chemin des fleurs. C'est donc le 30 octobre dernier, dans la grande salle de l'Olympia que j'ai pu participer aux célébrations d'hommage à nos chers disparus.

Au Mexique, on dit que le jour des morts, les personnes décédées reviennent sur terre dans leur état méta-physique; c'est une grande fête où on se doit de les accueillir avec des offrandes appropriées. On dresse alors el altar de muertos (un autel des morts), une table ornée de dentelles de papier, de bougies, de fleurs et de crânes décorés. Ces autels seront recouverts d'items rappelant les personnes disparues: photos, messages, lettres et souvenirs divers, mais aussi de dons de fruits et de nourriture, dont la traditionnelle brioche appelée pain des morts. J'y ai même vu des bouteilles d'alcool et des cigares.

Les organisateurs avaient donc prévu un grand autel au pied de la scène pour que tous ceux qui le désirent (toute origine incluse) y fassent leur offrande. Je n'ai pas hésité à prendre part à cette unique expérience collective en bricolant un petit cadre avec la photo de mariage de mes parents.

En rendant hommage aux défunts, c’est notre sentiment d’appartenance qui s’en trouve renforcé de même que nos racines, que celles-ci soient mexicaines, québécoises ou de toute autre origine.
 - La Tilica

La tilica
Source: La Tilica
La tilica
«Mes parents sont sortis à l'Olympia!»
Crédit photo: Line Godin
De découverte en découverte (on y trouvait aussi une foire gastronomique mexicaine), j'ai été enchantée par la richesse du spectacle: Les musiciens du groupe Los Viejha, les danseurs du Ballet Mexicain de Montréal et pour couronner le tout, la merveilleuse voix de la chanteuse vedette, Mamselle Ruiz, dans le rôle de La Catrina (personnifiant la mort). Elle a été mon coup de cœur de cet après-midi inoubliable. J'ai hâte à l'an prochain, d'autant plus que le scénario de la pièce est différent à chaque année, c'est donc un rendez-vous à ne pas manquer.

La tilica
Source: La Tilica
La tilica
Crédit: Line Godin
Voici un extrait du numéro final, la salsa de la mort:

Crédit vidéo: Daniel Galicia pour La Tilica

La vidéo officielle de la chanson Sobras de Mamselle Ruiz, un nom à retenir. Simplement magnifique!

Crédit vidéo: Masiart Production

La Tilica: www.latilica.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives