mardi, mars 14, 2017

Bachata et empanadas : mon voyage en République Dominicaine

République Dominicaine palmier sud caraïbes
Crédit: Joanie Laperrière
Actuellement, j'ai les fesses imprégnées d'un motif. Un motif style rotin, parce que je suis assise en bikini sur une petite chaise de patio, avec vue sur quelques palmiers, le soleil et des petits lézards qui semblent bien sympathiques. Tu sais, je ne dis pas ça pour te rappeler qu'au Québec, tu as eu droit à un généreux cocktail de pluie, de neige et de température frette. J'ai simplement envie de partager avec toi mes coups de coeur lors de mon séjour de deux semaines en République Dominicaine, plus précisément dans la région de Las Terrenas. C'est un vrai petit paradis sur terre, mais deux semaines, ce n'est définitivement pas assez.

Je te conseille très fortement d'aller découvrir ce petit coin de pays et d'adopter la vibe qui plane ici. Pour une fille comme moi qui a un marathonien à la place du cerveau, j'ai réussi à ne pas faire de plan, à oublier l'heure et la date, et j'ai même réussi à dormir pendant toute une nuit. Tu vois le genre?

Je te propose donc 3 endroits à explorer si jamais tu es tanné de faire le bacon sur l'bord de la plage.

Uno, dos, tres, cuatro

Ici, la musique est omniprésente et c'est tant mieux. Tu marches quelques mètres dans le centre-ville et tu risques d'entendre six chansons différentes, mais toutes aussi entraînantes les unes que les autres. Lors de ma première visite à l'épicerie, le commis s'est mis à faire des pas de salsa en entendant sa chanson préférée passer à la radio, donc je me suis dis qu'il faudrait bien que je me débrouille un brin si je voulais sortir un soir. J'ai donc pris un cours privé à l'école de danse de Bolivar. Ne t'inquiète pas si tu ne parles pas espagnol, il parle toutes les langues de la terre, vous devriez vous comprendre. Après quelques heures de pratique avec lui, je te promets que tu seras capable de te bouger les hanches au rythme de la musique. Il est exigeant, mais tu repartiras les poches pleines de judicieux conseils. Si tu veux pratiquer tes nouveaux apprentissages, je te suggère d'aller faire un tour à la Bodega ou à la discothèque Babylon. Have fun!

école danse Bolivar République Dominicaine
Crédit: Joanie Laperrière

Le village des pêcheurs

Parce que la mer c'est beau en titi, aussi bien en profiter au max. Je te propose donc de souper dans un des restaurants du village des pêcheurs. C'est bon et beau! Le village est composé de petites maisons colorées toutes collées. Cute, cute, cute! J'ai eu un faible pour les Happy Hour du Lazy Doug's. Entre 17h et 19h, tu pourras te bourrer la face d'empanadas, de nachos ou d'ailes de poulet pour quelques dollars ou quelques pesos devrais-je dire. Pas pire pentoute! N'oublie pas de boire quelques drinks à ma santé.

Apprendre à surfer 

Ne débourse pas des centaines de dollars pour faire des excursions «attrape-touristes», va plutôt rencontrer le chaleureux Johannes Kestler de l'école de surf Pirata. Cet homme d'une grande générosité s'est établi à Las Terrenas afin de pouvoir aider la communauté locale de surf et favoriser la création d'emploi. Je te préviens de son calme surhumain, il est un peu intimidant, mais c'est une personne terriblement à l'écoute des autres. Quelques heures passées dans l'eau en sa compagnie à tenter d'attraper les vagues et tu n'auras pas besoin d'aller au gym cette journée-là, crois-moi. Si tu aimes la slackline aussi, demande à Johannes, il pourra te donner quelques trucs et même te prêter la sienne.  

Surf Pirata Las Terrenas République Dominicaine
Crédit: Joanie Laperrière
Donc, tu pars quand?
Bon voyage!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives