lundi, mai 29, 2017

Calmons-nous le poil des jambes!

laisser pousser poil jambes ne pas se raser
Source: Pixabay
Les filles, ces jours-ci, on sort jupes et shorts... et matériel d'épilation! Ne laissons pas le charme de l'été être gâché par les vilains poils sur nos jambes! Pour quelques mois, disons adieu au bonheur d'une épilation irrégulière à la va-vite! Vive la peau douce!!!

Euh... non.

Enfin, oui, si vous VOUS faites plaisir en vous attelant à ce que plusieurs considèrent comme une corvée. Si c'est le cas, tant mieux!

Idem si votre métier exige de respecter certains critères esthétiques: mannequin de jambes ou de chaussures, par exemple.

Autrement, si vous épiler représente une corvée et que vous préféreriez vous laisser pousser le poil des jambes (ou des aisselles ou de la moustache), girl, go for it. Les gens vont dire erk, pis?

Les gens ont dit erk aux femmes sur le marché du travail, aux pères verbalisant leur affection, aux personnes de couleur dans les transports en commun et aux homosexuels s'embrassant en public.

On s'entend que nos poils de jambes représentent un enjeu nettement moins important qu'un droit de base. Quand même, l'idée persiste: la pilosité choque parce qu'elle va à l'encontre d'une norme sociale... qui n'a peut-être pas lieu d'être.

Oui, c'est joli, une peau bien lisse et fraîche. C'est agréable au toucher. Comme j'ai dit au début, si vous vous épilez pour votre plaisir, votre satisfaction, c'est parfait! Parce que, autrement, personne ne meurt si nos jambes gardent leur duvet (ou leur manteau de fourrure!). Ça peut surprendre, parce qu'on n'en voit pas souvent en public, mais ça n'a pas à choquer.

Combien de femmes se privent de porter des pantalons courts ou des jupes juste parce que leurs jambes ne sont pas faites? Et subissent la chaleur en rêvant que la brise rafraîchisse le derrière de leurs genoux? Tout ça pour quoi? Pour ne pas imposer une vision désagréable aux autres. Quel altruisme!

Sauf que, bien honnêtement... De loin, ça ne se voit pas pour la majorité des femmes. Vous voyez vos poils car vous êtes en proche et, surtout, conscientes de leur présence. Mais les passants, les commerçants, même les amis... Ils n'examinent pas vos mollets. Ils jettent à peine un regard. Alors calmons-nous!

laisser pousser poil jambes ne pas se raser
Moins de temps passé dans la salle de bain et plus de temps passé dehors!
Crédit photos: Valérie Auclair
Promis juré, mes jambes n'étaient pas faites les jours où j'ai pris ces photos. Est-ce ça paraît? Non. Est-ce que j'ai trafiqué la photo sur Photoshop ou autre? Non! Est-ce que le bronzage naturel et la saleté des randonnées masquent la réalité poilue? Oui, et c'est correct!

Cet été, on se libère de la dictature du rasoir et la crème épilatoire, et on profite du beau temps à notre guise!

4 commentaires:

  1. Moi j'ai bien trop l'air d'un ours! Mais bon si y'a une petite repousse pis que c'est une journée de shorts, c'est ok. Mais si j'veux mettre une jupe faut que le poil parte! :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Haha! Je comprends! Il y a une différence entre le côté pratique et le côté esthétique, et des fois ils ne sont pas conciliables. À mon avis, ils le sont plus souvent qu'on le pense, mais à chacune sa limite et ses préférences :)
      Et tant mieux si tu le fais pour TOI et pas juste pour les autres :)

      Effacer
  2. Pour moi, la pire chose qu'on dit à une femme qui n'a pas les jambes rasées est: 'Ça a l'air 'pas lavé'.' Pis les hommes, eux? Pourquoi ça a l'air plus propre si c'est des jambes d'homme? Hihihi

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui! Le double standard me choque beaucoup. Me faire dire que je suis moins séduisante les jambes poilues par quelqu'un dont le dos l'est autant (et qui n'entend pas y changer quoi que ce soit)... ordinaire!

      Effacer

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives