mercredi, juin 14, 2017

5 incontournables de la musique québécoise

5 incontournables de la musique québécoise
Crédits: Stéphanie Gauthier-Bujold
Pendant longtemps, la musique diffusée lors de la St-Jean était les classiques des années 70, celle qui revendiquait un Québec indépendant.

Malgré l'importance de ces classiques, je ne me suis jamais retrouvée dans les oeuvres de Harmonium, Plume Latraverse, Gilles Vigneault et autres. (Je dois avouer par contre que j'aime bien Robert Charlebois, Diane Dufresne et Beau Dommage.)

Puis, il y a eu le premier référendum, et les chansons québécoises se sont faites moins revendicatrices. Donc, on ne les entendait pas à la radio le 24 juin. Longtemps aussi j'ai cru que la musique québécoise était poche. 

C'est comme si les artistes se devaient d'être nationalistes et porter le flambeau de l'indépendance, sinon ils n'étaient pas considérés comme des artistes québécois. S'ils n'étaient pas engagés, ils n'étaient pas considérés. Ou bien s'ils chantaient en anglais... On n'a qu'à penser à Céline à l'ADISQ en 1990.

Ma mauvaise image de la musique québécoise a changé au début des années 2000. Dans ma tête, c'est comme si les artistes ont enfin pu exprimer leur nature propre, sans qu'ils aient à s'engager dans cette lutte nationaliste.

Voici donc mes 5 artistes québécois préférés:

Les Cowboys Fringants

Oui, ils sont très engagés. Ou du moins, ils l'étaient, surtout du temps de Break Syndical, qui les a découvert au grand public. J'aime bien les chansons qui datent de cet album et ceux d'avant, elles racontent des choses simples, en apportant des détails qui nous font nous identifier à ces tranches de vie. La fille de Port-Cartier en moi aime bien que «Roger se soit évadé d'l'a prison de Port-Cartier» et non de celle de Donnacona...

À écouter:
- Break Syndical (La manifestation, La noce)
- Motel Capri (Le plombier, Le Shack à Hector)

Dumas

Ah, Dumas! Y'a rien de mal que je peux dire de Dumas. Dans mon coeur, c'est mon chanteur préféré depuis presque une vingtaine d'années. J'aime ses textes un peu poétiques, et l'atmosphère planante de nombreuses de ces pièces.

À écouter:
- Le cours des jours (Je ne sais pas, Vol en éclats)
- Fixer le temps (Nébuleuse, Les secrets)

Peter Peter

Je crois que les québécois ne le connaissent pas beaucoup, et le fait qu'il a été adopté par les français y est peut-être pour quelque chose. Ses chansons rappellent les poètes maudits, le mal de vivre, et l'errance urbaine. 

À écouter:
- Une version améliorée de la tristesse (Réverbère, MDMA)
- Noir Éden (Venus, Noir éden)

Les Soeurs Boulay

Quand les Soeurs Boulay sont apparues dans le paysage musical québécois, il y a eu une grande bouffée d'air frais. Des chansons d'amour chantées par deux voix mélodieuses accompagnées de guitares et de banjo. Ces filles, c'est comme nos amies: elles chantent leurs histoires d'amour crevées dans l'oeuf, celles qu'on ne peut pas raconter à notre Mamie, mais qui viennent combler un vide quand même. Elles sont proches de nous, tellement qu'elles nous confessent des anecdotes de tournée sur leur site web.

À écouter:
- Le poids des confettis (Des shooters de fort sur ton bras, Cul-de-sac)
- Lendemains (Mamie, mamie)

Coeur de Pirate 

Béatrice Martin a une des voix les plus uniques qui soient. Tout, en passant par ses tattoos, sa vie amoureuse et son style vestimentaire témoignent d'une énergie créative débordante. Les pochettes de ses albums, tout autant que ses chansons, reflètent un esthétisme inspirant.

À écouter:
- Coeur de Pirate (Comme des enfants, Corbeau)
- Roses (I Don't Want to Break Your Heart, Ocean's Brawl)


Quelles chansons allez-vous écouter le 24 juin prochain?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives