lundi, septembre 18, 2017

Adoptons le «slow living» pour mieux profiter de la vie

Adoptons le «slow living» pour mieux profiter de la vie
Source: Pixabay
Le concept du slow living n'est pas nouveau, mais revient en force ces temps-ci un peu (sûrement) en réaction à notre société où tout va très vite et dans laquelle tout le monde est connecté 24 heures sur 24 à son téléphone intelligent.

Le slow living se traduit textuellement par le concept de ralentir sa vie et vivre un peu plus le moment présent, au lieu de courir toute la journée après... après quoi au fait? Tu as envie toi aussi de ralentir et de t'inspirer de ce mouvement pour mieux vivre? Alors en voici les grandes lignes.

Mettre à off le virtuel

Les adeptes de ce mouvement n'hésitent pas à éteindre leur téléphone portable et l'ordinateur durant de longues heures, et même durant quelques jours, et ce, plusieurs fois par semaine. Bye bye Facebook, Instagram et les courriels qui entrent n'importe quand. Bonjour longues heures en plein air ou à la maison à juste flâner et passer du temps avec ses proches.

Slow working

Au travail aussi nous avons tendance à tout vouloir régler en deux temps, trois mouvements. Ralentir, définir ses priorités, diminuer notre stress de performance à tout prix, réaliser une tâche à la fois et rendre notre environnement de travail le plus décontracté possible font partie des grandes lignes. Est-ce que le slow working rend les gens moins productifs? Peut-être en terme de quantité, mais ce qui est sûr, c'est que cette façon de travailler réduit l'anxiété et augmente la qualité pour chaque tâche effectuée.

Slow food

Le slow living aurait trouvé ses origines dans le slow food dans les années 1980, justement en réaction au fast food qui nous incite à consommer du prêt-à-manger au quotidien. Ralentir dans sa nourriture, c'est prendre le temps d'aller acheter des ingrédients frais chez les producteurs locaux (en été, les marchés publics sont une vraie mine d'or!), cuisiner avec amour ses aliments, feuilleter un magazine ou un livre de recette pour s'inspirer (ou juste pour le plaisir de voir les belles images de gastronomie), manger lentement en prenant plaisir de savourer chaque bouchée, profiter du moment du repas pour discuter avec ses proches et ne penser à rien d'autre qu'à manger.

Slow... tout!

Enfin, plusieurs suggèrent de ralentir dans absolument tout : ralentir dans les relations sociales (on prend le temps d'appeler ses amis les plus proches à leur anniversaire et avoir une conversation élaborée au lieu de se contenter d'un simple «bonne fête» sur Facebook à 400 contacts), ralentir dans ses mouvements d'exercice (essayez de faire un push up en descendant en 7 secondes et en remontant aussi en 7 secondes, ça travaille très bien les muscles!), ralentir dans les relations sexuelles (oui, oui, faire ÇA lentement, voilà!) et ralentir dans les dépenses (réutiliser, récupérer, adopter la simplicité volontaire, éviter la consommation de masse). Bref, on peut vraiment essayer de réduire la cadence dans toutes les sphères de notre vie.


Adopter le slow living au quotidien parait plus simple à dire qu'à faire. On veut tous maximiser nos 24 petites heures de la journée pour être le plus productif possible. Mais parfois, c'est bien de s'arrêter pour réaliser qu'après tout, prendre une petite pause une fois de temps en temps ne peut qu'être bénéfique pour notre santé mentale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives