samedi, novembre 18, 2017

Entrevue avec Philippe Lapeyrie

J'ai eu l'opportunité de discuter au téléphone avec le sommelier de l'heure, Philippe Lapeyrie. Un vrai gentleman. Moi qui ne connaissait rien dans le domaine du vin, je peux maintenant me péter les bretelles avec 2-3 phrases bien ficelées. Il m'a donné une super suggestion, je te promets de t'en faire part dès que j'y goûte.

Voici le résultat de cette entrevue où l'on jase de vin et du nouveau guide Le Lapeyrie 2018.

Entrevue avec Philippe Lapeyrie

1) Ton guide pour 2018 vient de sortir, ton 7e, c'est une bible pour les gens qui aiment le vin. Peux-tu me décrire son contenu?

Le but, c'est de filtrer les 2000 vins qu'on déguste durant l'année et de sortir les 300 meilleurs rapport qualité-prix-plaisir. À 80 %, les vins du guide coûtent en bas de 30 $. Il n'y a aucune page de publicité ou de connivence avec la SAQ ou de «pluggage» de vignerons. Il n'y a pas de publicité. Ce qu'on aime, on le met, quand on n'aime pas, on n'en parle pas, tout simplement. Il n'y a rien de négatif dans le guide. Quand c'est bon, quand ça nous fait plaisir, quand ça nous mène à une émotion, on le met dedans, on prend des notes, point final. Il n'y a aucune autre règle et c'est de même depuis le début. Il n'y a jamais eu de page de publicité dans les 7 dernières années. Le but c'est que les gens disent «ok je peux me fier à ses papilles, je peux me fier à ses coups de cœur qu'il goûte». On n'est pas mieux que personne, on n'a pas un nez bionique, sauf qu'on a la chance d'en goûter beaucoup par année et en goûtant entre 40 et 60 vins par jour, trois jours par semaine, on essaie de filtrer ce qui nous fait plaisir, ce qui est bon.

2) Dans le guide, on fait le tour de combien de vins?

Il y en a 125 qui sont décortiqués sous tous leurs sens, donc : l'histoire, l'anecdote, ce qu'il sent, ce qu'il goûte, combien de temps tu peux le mettre dans ta cave, est-ce que tu doit le mettre en carafe, à quelle température tu peux le servir, les accords mets et vin, le code-barres pour le téléphone intelligent, tout est là. Et chacun de ces 125 vins là a toujours un petit coup de cœur on the side. Donc, si tu l'as aimé, eh bien voici un vin qui a des airs de famille. Et on ajoute à ça les tops 10 : donc les 10 meilleurs champagnes, les 10 meilleurs mousseux, les 10 meilleurs vins rosés, les 10 meilleurs vins d'apéro, les 10 meilleurs vins du Québec. Au début tu as le top 20 : ça se sont les vingt meilleurs rapports qualité-prix de l'année. Les vingt meilleurs deals sur 2000 vins qu'on a goûtés. Juste avec ce top 20, tu peux te partir une cave à vins, tu as vraiment les solides coups de cœur de l'année. À la toute fin, tu as un chapitre sur Niagara. Donc, quels vignobles aller visiter, quels vins ils font, le nom de la personne à rejoindre. Bref, c'est clé en main au plus haut point.

3) Donc c'est vraiment LE guide à avoir pour ceux qui aiment boire du vin.

Ce qu'on a fait, c'est qu'on a sorti tous les vins entre 10 $ et 100 $ qu'on peut retrouver, le format est petit, il rentre dans une boîte à gants d'auto, dans un sac à main ou un bas de Noël. C'est 19,95 $. C'est tout petit, mais c'est bourré de bonnes informations. Et les textes, il n'y a rien d'incompréhensible. Par exemple, on parle que le nom de la cuvée, c'est le nom du chien du vigneron ou quelle est l'anecdote drôle à savoir sur tel vin. On a appelé chacun des vignerons pour savoir l'histoire en arrière de la bouteille, la tradition, depuis combien de temps ils font du vin, est-ce qu'ils travaillent bio, c'est quoi le nom de la famille qui est propriétaire, combien d'hectares de vignes ils ont. Toutes des petites informations le fun qui font en sorte que quand tu vas boire la bouteille un samedi soir avec des amis, tu vas en savoir un peu plus et tu vas trouver ça drôle. On ne se prend pas au sérieux, on met vraiment des trucs drôles, des photos le fun, des accords mets et vins que tu seras capable de faire. Vraiment des trucs que n'importe qui peut se faire à la maison et que surtout, tout le monde va pouvoir comprendre en lisant le guide. Ce n'est pas juste réservé à l'élite et aux sommeliers.

4) Je vais piler sur mon orgueil, mais je n'aime pas le vin. J'essaie, mais j'ai beaucoup de misère. Je ne dois pas être la seule. Aurais-tu un vin à me conseiller si je veux commencer?

À la SAQ, tu vas demander pour le Nivole. C'est un vin mousseux blanc du nord de l'Italie. Il l'a en bouteille ou en demi-bouteille. Tu peux le laisser au réfrigérateur une bonne grosse heure pour le servir bien frais. Tu vas ouvrir la bouteille et te servir un verre de ça et m'en redonner des nouvelles !

5) As-tu un coup de coeur dans le vin rouge ou le vin blanc?

Dans les meilleurs deals dans le rouge en bas de 20 $, on a eu un solide coup de cœur pour Le Château de Gourgazaud, c'est en appellation Minervois dans le sud de la France. Et dans le Château de Gourgazaud, il y a un petit vin à 13 $, mais il y a aussi la cuvée réservée, qui coûte environ 19 ou 20 $. C'est pas mal le meilleur vin rouge en bas de 20 $ qu'on a dégusté dans l'année. On l'a mis dans le top 20 du guide, donc il est dans les meilleurs rapports qualité-prix. C'est vraiment un vin solide qui fait partie des plus beaux moments de dégustation de l'année. Dans le blanc, dans les incontournables il y a le Atlantis, un vin grec, de la maison Argyros. Un beau vin grec qui est vraiment génial qui coûte 18$ ou 19$. C'est un beau vin pour les huîtres, les fruits de mer, le poisson, le tartare de poisson, c'est parfait.

6) Devenir sommelier, ce n'est pas un métier qu'on pense faire. Ça vient d'où cette passion?

C'est un emploi qui est effectivement non conventionnel et les gens posent des questions par rapport à ça. On n'est pas là pour sauver des vies, on est là pour amener du plaisir aux gens. On essaie de trouver des bouteilles à bon prix. Mais la job première d'un sommelier, c'est de travailler dans un restaurant et d'acheter des vins pour élaborer une carte des vins. J'ai grandi là-dedans, ma famille avait un vignoble dans le sud de la France. Déjà à l'âge de 7, 8 ans, j'avais un contact avec la vigne, j'étais très curieux, je posais des questions à mon grand oncle et à mon grand-père. Et à l'âge de 25 ans, j'ai fait un cours de service et par la suite un cours de sommelier et j'ai rencontré d'autres tripeux de vin sommeliers et ça m'a amené à voyager et à étudier. C'est une piqûre qui ne te sors jamais du bras. Et plus que tu en sais, plus que tu veux en savoir. J'ai travaillé une dizaine d'années dans les restaurants, ensuite j'ai fait des concours de sommellerie et ça m'a amené dans les médias.

7) Comment va le domaine du vin au Québec?

On voit un beau buzz, il y a une grande amélioration. Les vignes tout doucement prennent de l'âge. On a peut-être 40 ans d'histoire au Québec. Dans le sud de la France, on travaillait la vigne il y a 26 siècles. Alors c'est sûr qu'on est pas dans les mêmes ligues. Mais on voit de l'avancement. On a goûté à des produits québécois qui sont vraiment pas gênants encore cette année. Par exemple, les blancs de l’Île d'Orléans et de Saint-Eustache. Il y a dans les Cantons-de-l'Est qui peuvent se comparer à des vins français ou italiens. Pour les rouges, ça reste un peu plus difficile, même si il y a de très belles choses qui se font. Mais dans les blancs, les rosés, les mousseux et les vins de glace qui se font au Québec, on est rendu là. Alors c'est de bon augure, et tout cet exploit là s'est fait en 40 ans. Donc pour les 40 prochaines années, je pense que ça va bien se développer. On n'a pas le soleil de la Toscane, ni la chaleur du Chili, on n'a pas un climat qui est toujours favorable et on a des printemps tardifs depuis quelques années. Mais le gros avantage c'est comme on a là, de beaux mois de septembre et des beaux débuts de mois d'octobre, et ça c'est parfait pour la maturité des raisins.


Le Lapeyrie 2018 est disponible au coût de 19,95$ et il est en vente partout au Québec depuis octobre.

Entrevue: Marie-Pier Cliche
Retranscription: Gabrielle Lachance

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives