samedi, janvier 20, 2018

Séance photo glamour: La faute à Ève

Séance photo glamour: La faute à Ève
Crédit: La faute à Ève
Je m'étais promis un cadeau spécial pour célébrer cette nouvelle année: une séance photo glamour d'inspiration vintage. Ce serait une façon d'immortaliser ma passion de la mode d'autrefois.

Je suivais le travail de l'artiste photographe Sophie Lefrançois, basée à Québec via sa page Facebook La faute à Ève, en me disant: «Ah zut, pourquoi on a pas quelque chose du genre à Montréal». Et bien, youpi! L'entreprise organise occasionnellement des événements dans différentes villes du Québec et, du 5 au 7 janvier dernier, c'est à Montréal que j'ai enfin fait la connaissance de cette femme inspirante. Passionnée par l'histoire de la féminité à travers différentes époques, Sophie s'est donné pour mission de révéler la tentatrice en chacune de nous.

Étant une fan finie des romans d'Agatha Christie et de Kerry Greenwood (Miss Fisher's Murder Mysteries), le weekend «Années folles» arrivait à point. Deux ans après la fin de la première guerre mondiale, les années 20 se caractérisent par une euphorie de nouveautés créatrices et libératrices: le jazz, le cinéma, la fin du corset, les jupes plus courtes, les cheveux au carré, l'art déco, etc. C'est donc dans le chaleureux décor feutré de l'Hôtel Coloniale (Airbnb) que la magie de La faute à Ève a opéré. Décoré d'antiquités choisies, rideaux tirés, murs foncés, éclairage tamisé et même la musique rétro, tous ces éléments ont fait que je n'ai eu qu'à me laisser tout doucement couler dans une ambiance digne de Gratsby le magnifique*.

La séance photo dure une trentaine de minutes, mais on doit se présenter 90 minutes d'avance pour la préparation, car le concept est un «clé en main» incluant maquillage, coiffure, tenues d'époque et accessoires. Évidemment, on peut aussi apporter nos propres vêtements, chaussures et bijoux. L'équipe de La faute à Ève est là pour nous aider à accessoiriser notre look, et les changements de costumes sont permis et même fortement conseillés.

Je me suis donc présentée «face nue» (t'sais la fille qui ne sort pas à l'épicerie sans gloss et mascara, ouf!) à 11h30, et c'est la gentille Sarah qui s'est chargée de me transformer en flapper** de film muet. J'avoue avoir eu un petit moment de panique lorsque Sarah m'a remis un miroir pour que je puisse me regarder: Eeeesh! Je ne m'étais jamais vue avec autant de maquillage, fond de teint et surtout autant de poudre. Et pourtant, avec mon expérience de 20 ans en danse orientale baladi, j'en ai porté des maquillages de spectacle. J'ai eu une grosse bouffée de chaleur, et je me suis retenue de pleurer, mais ça n'a duré que quelques secondes. Sarah m'a rassurée en m'expliquant que pour le résultat de ce type de photo, la peau doit être uniforme et surtout matte. Je me suis rappelé les magnifiques photos du portfolio de Sophie Lefrançois et ça m'a sécurisée. Après avoir choisi une superbe robe charleston à paillettes et bordée de frange, enfilé de longs gants d'opéra, mon look était parfait et je me suis rendue à l'évidence: ces dames savent se qu'elles font et il faut leur faire confiance à 100%.

Finalement, pour le shooting en tant que tel, plus d’inquiétude, je m'en suis remise au savoir de Sophie Lefrançois pour les poses et le staging, ses petits scénarios comme elle les appelle. Elle sait nous mettre à l'aise et on se sent chouchoutée comme une vraie star.

Lorsque j'ai reçu mes photos retravaillées pour un effet vintage approprié (pas de photoshop), j'ai encore eu les larmes au yeux, mais cette fois-ci, c'étaient des larmes de joie. Je me suis trouvée belle, rien de plus à ajouter. Mon cadeau de moi à moi venait de me combler.

Séance photo glamour: La faute à Ève
Crédit: La faute à Ève
Et une petite dernière, bien orchestrée par Sophie, sachant que j'étais collaboratrice pour Miss Vay, elle a eu l'idée de celle-ci avec une machine à écrire antique. C'est ma préférée. Merci Sophie et Sarah, merci à La faute à Ève pour cette journée tout simplement magique.

Séance photo glamour: La faute à Ève
Crédit: La faute à Ève
Facebook: https://www.facebook.com/lafauteaeve/
Événements à venir: https://www.facebook.com/pg/lafauteaeve/events/

* Troisième roman de l'écrivain américain Francis Scott Fitzgerald publié en 1925
** Nom donné aux États-Unis aux jeunes femmes émancipées des années 1920

2 commentaires:

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Archives