4 trucs pour ne pas se ruiner quand on attend un bébé

4 trucs pour ne pas se ruiner quand on attend un bébé
Pixabay
On me l'a toujours dit: un enfant, ça coûte cher. Et honnêtement, disons que ma préparation pré-accouchement commence drôlement à ressembler à mes courses d'avant Noël: ça ne finit plus, la carte de crédit est pleine et je passe ma vie dans les magasins.

Depuis que j'ai commencé mes achats pré-bébé, voici quatre trucs que j'ai trouvés pour ne pas me ruiner et que j'essaie d'appliquer au quotidien (mais parfois, j'échoue!).

1. On se calme sur le compulsif

Dès que j'ai su le sexe, je me suis garochée dans une boutique chère du centre-ville pour acheter un pyjama de bébé naissant. Résultat? Un beau gros 40$ dépensé presque dans le beurre. Ben non, ce n'est pas la fin du monde, mais considérant que le pyjama fera quelques mois seulement et qu'il m'en faut d'autres, en plus de bas, de tuque, etc... eh bien, ce n'était pas un achat très réfléchi. Je le garde quand même (il est tellement beau!), mais à l'avenir, je vais y penser deux fois avant de mettre la main sur un article à ce prix...

2. Faire une liste

D'ailleurs, j'ai décidé de faire comme à l'épicerie et de dresser une liste des essentiels. En fait, je suis tellement néophyte dans le domaine et je manque tellement de temps que j'ai imprimé tout simplement la liste des essentiels pour bébé du magazine Coup de Pouce. Sérieusement, cette liste est hyper pratique et sépare les items selon s'ils sont essentiels, utiles ou s'il s'agit d'un petit luxe. En plus, les notes aident à savoir si tel élément est réellement utile selon notre style de vie. Et petit must: je la laisse bien en vue sur la table du salon, comme ça, chéri a aussi tendance à aller faire des commissions et revenir avec un item qu'il a vu en spécial.

3. Au secours, les groupes de mamans

Personnellement, à 10 semaines, j'avais déjà pris du poids et je ne rentrais plus dans mes jeans. Désespérée à l'idée de m'acheter 3-4 paires de pantalons de maternité à 75$ chacun, j'ai demandé de l'aide à une amie maman. Tout de suite, elle m'a référée au groupe Facebook de mamans de ma région, où je fais depuis des affaires d'or! J'ai acheté pour 20$ de vêtements de maternité et j'en ai en masse jusqu'à la fin. Aussi, il y a plein d'items pour bébés à acheter pour des peanuts: vêtements, jouets, poussette, etc. C'est sûr qu'il faut magasiner et acheter seulement ce qui nous semble en bon état, mais même si j'achète du neuf, je dois me rendre au magasin, comparer les prix, les marques, etc. Ça ne finit plus! Au moins, acheter usagé permet de recycler et d'économiser de précieux sous.

4. DIY

Quand on commence à magasiner les meubles et la décoration pour les tout-petits, on se rend compte que c'est un vrai gouffre financier sans fin. Chaque toutou, cadre, article de literie coûte une fortune. Je vais donc tenter d'en faire le plus possible avec mes dix doigts (ou en demandant de l'aide). Un cadre photo avec de jolis paysages de voyage, une peinture murale (si on est bon en dessin), des coussins cousus de nos mains, un meuble retapé pour en faire une commode ou une table à langer. Bref, consultez Pinterest, il y a une foule d'idées. Personnellement, j'ai commencé à ramasser des photos de voyage qui feront un super beau cadre décoratif et ma mère fera un ensemble de literie de rechange avec des draps qui trainaient chez elle (une chance qu'elle sait coudre et qu'elle a du temps!).

Et vous, quels sont vos trucs pour économiser en attendant bébé?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

@templatesyard