Netflix for one!

popcorn cinéma netflix

Maintenant que notre deuil de l’été est (presque) terminé et que les beaux jours sont derrière nous, je m’adonne sans remords à l’écoute continue de Netflix. Et puis, selon moi, la meilleure façon de profiter d’une journée grise, froide et pluvieuse, c’est encore de s’emmitoufler et de bien s’installer devant un film réconfortant ou une série qui nous tient en haleine. La galerie Netflix est tellement vaste qu’on peut facilement passer à côté de petits trésors. Je vous propose donc quelques-uns de mes coups de cœur pour vos soirées de «binge-watching»!

Nouveautés à ne pas manquer:

Living with yourself
Living with yourself
Cette nouvelle comédie de Netflix réussit à faire d’une pierre deux coups, soit offrir à son héros éprouvé une deuxième chance tout en lui inculquant une leçon de valeur: apprendre à apprécier les choses qu'il prend pour acquis!

Miles Elliott (Paul Rudd) est épuisé. Le jour, il se traine à un emploi qui ne l’intéresse plus et, le soir, il retourne à une vie de couple qui ne l’inspire pas plus. Sur les conseils d'un collègue, il se rend au Top Happy Spa pour une «purge» régénératrice. Seulement, il découvre plus tard avec horreur qu'il a été cloné. Pour ajouter l'insulte à la l’injure bioéthique, le «nouveau» Miles (toujours Paul Rudd) est supérieur à sa version originale Miles à tous égards.

Saison 1 disponible depuis 1er novembre – Déjà renouvelé pour une 2e saison


Dead to meDead to me
Dans cette comédie noire, Jen (superbe Christina Applegate!) oscille entre colère, chagrin, déni, négociation, dépression après le décès de son mari. Colère surtout, acception jamais. Elle fait la rencontre Judy (Linda Cardellini) à une réunion de soutien affectif. Jen est cynique et réfléchie, alors que Judy est émotionnelle et instinctive. Malgré leurs différences, elles sont toutes deux aux prises avec les pertes soudaines et inattendues de leurs maris. Le chagrin, l’amitié et le pardon se mêlent à une étude de personnages fascinante. L’histoire est beaucoup plus complexe qu’elle n’y parait au premier abord et j’attends avec impatience la suite!

Saison 1 complète disponible, Saison 2 à venir en 2020
Note: 🍿🍿🍿🍿

Teen movie

Love RosieLove, Rosie
Comédie romantique par excellence, Love, Rosie est une classique histoire d’occasions manquées. Alex et Rosie sont amis depuis toujours, lorsqu’un baiser échangé sous les effets de l’alcool change la donne. Commence alors un chassé-croisé sur plusieurs années pour les deux protagonistes. On ne réinvente pas la roue ici mais Lilly Collins et Sam Clafflin sont adorables et crédibles dans leur rôle respectif.

Note: 🍿🍿🍿½

To All the Boys Ive loved Before


To All the Boys I’ve Loved Before
Ah! J’ai eu un gros coup de coeur (d’adolescente) pour ce teen movie qui nous transporte à cette époque où l’amour est neuf et les histoires de cœur sont la seule chose qui importe. Lana Condor incarne Lara Jean, 16 ans, élève au secondaire, plutôt invisible parmi ses pairs et romantique dans l’âme. Lorsque son cœur s’enflamme, elle écrit des lettres d’amour qu’elle n’enverra jamais. Fouineuse, sa jeune sœur en décide autrement et poste ses cinq lettres. La suite, un heureux mélange de Can’t buy me love, Sixteen candles et Pretty in pink, les classiques des incontournables années 80. La bonne nouvelle? Deux suites sont prévues: To All the Boys: P.S. I Still Love You (12 février 2020) et To All the Boys: Always and Forever (date à venir).

Note: 🍿🍿🍿½

Découvertes

EasyEasy
Étant fan de Joe Swanberg (Drinking Buddies et Happy Christmas) Easy était une suggestion incontournable. Ses sujets de prédilection sont liés à la complexité des relations humaines et amoureuses des vingtenaires et des trentenaires en privilégiant des dialogues en partie improvisés ce qui résulte en un cinéma très réaliste. Easy est une série d’anthologie dont l’action se déroule à Chicago et qui explore la vie de divers personnages dans leur quête moderne de l’amour, du sexe, de la culture, etc. Les épisodes sont autonomes, mais quelques histoires sont revisitées au cours des trois saisons. La liste des acteurs est longue et acteurs inconnus côtoient des visages connus.

Saisons 1,2 et 3 disponibles
Note: 🍿🍿🍿

Someone great
Someone Great
Après une rupture déchirante, Jenny (Gina Rodriguez de Jane the Virgin) est sur le point de quitter New York pour l’emploi de ses rêves à San Francisco. C’est le moment pour une dernière journée d’aventure et de folies avec ses deux meilleures amies à travers la ville. Moderne, vibrante et attachante, cette histoire est une ode au lien indestructible des amitiés que l’on forge dans la vingtaine et qu’on garde toute une vie, la fin d’une première vraie amour d’amour mature et la peur de vieillir. On en veut plus des histoires comme celle-là!

Note: 🍿🍿🍿🍿

Allez on sort de la maison!

Last ChristmasParce qu’on ne peut pas se terrer sous les couvertures pour toujours, voici une suggestion cinéma pour se mettre dans l’ambiance du temps des fêtes : Last Christmas.

Avec pour têtes d’affiche Emilia Clarke (Game of Thrones) et Henry Golding (Crazy Rich Asians), Last Christmas est très attendu. Tirant son nom du classique de Noël de Wham!, cette comédie romantique se déroule à Londres et relate la rencontre fortuite et subséquente histoire de la cynique Kate et de Tom, l’optimiste invétéré. 
Malgré une prémice prévisible, je prévoie quelques rebondissements et peut-être même quelques larmes?

Au cinéma dès le 8 novembre


Aucun commentaire:

Publier un commentaire