Nouveau roman d'Amélie Dubois: cette fois-ci, les hommes sont de la partie!

Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas Amélie Dubois
Photo: courtoisie
La reine du Chick Lit québécois Amélie Dubois est de retour cet automne avec un nouveau roman girly de sa série Ce qui se passe... Cette fois-ci, nos trois «profs au secondaire» préférées, Katia, Caroline et Vicky, s'envolent à Las Vegas, ce qui donnera encore une fois lieu à une panoplie d'anecdotes croustillantes qui ne se racontent pas vraiment en public et... qui doivent rester à Vegas! Avec Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas, Amélie Dubois crée de nouvelles péripéties rocambolesques que seules les trois profs sont habituées de vivre, comme lors de leurs précédents voyages au Mexique, à Québec et à Cuba.

La majeure différence avec ses précédents romans de la série est que l'auteure (ou autrice, comme vous voulez) a inclus trois hommes dans ses protagonistes. Au lieu de seulement avoir le point de vue des blondes sur les événements, voilà que les chums s'en mêlent en donnant leur version des faits. Qui a été pire que les autres? Qui n'a pas respecté les règles établies? Ou pire, qui a été infidèle? Tout au long du roman, les protagonistes tentent de résoudre les mystères entourant leur dernière soirée sur la Strip.

Revenons au synopsis. Trois couples, formés de Caroline-Éric, Katia-Mike et Vicky-Marc, s'envolent pour quelques jours dans la ville du vice, histoire de passer du bon temps entre amis. Pour la dernière soirée, ils ont une idée de génie: comme Caroline et Éric vont bientôt se marier, pourquoi ne pas organiser des enterrements de vie... de garçon pour Éric, et de jeune fille pour Caroline? Les filles et les gars se séparent donc pour une soirée-nuit qui s'enligne pour être remplie d'activités, de tournée des bars, d'alcool et de plaisir. Mais voilà qu'au petit matin, les filles réalisent que l'équipe Éric-Marc-Mike a poussé la fête un peu trop loin et découvrent de nombreux éléments les incriminants. Les gars, de leur côté, soupçonnent le trio Caroline-Katia-Vicky de leur cacher des choses et de ne pas avoir été aussi sages qu'elles le disent. Qui dit vrai et qui a fait quoi? C'est ça, Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas.

Les lectrices assidues d'Amélie Dubois (moi!) retrouveront son franc parlé, sa légèreté, les péripéties croustillantes qu'elle crée sur mesure pour ses protagonistes, ses inventions pour son Petit Dubois illustré et ses clins d’œil amusants au lecteur. C'est aussi l'occasion pour le lecteur de visiter, en mots, les principaux attraits de Las Vegas, l'auteure y décrivant avec beaucoup de détails les hôtels, les attractions et l'ambiance générale qui s'y déroule.
amélie dubois auteure
Photo Annie Simard
Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas est un livre léger, qu'on dévore pour relaxer après une grosse journée sans trop se casser la tête. C'est rigolo, amusant et divertissant. Parfois, on s'y reconnait dans certaines situations (mais pas toutes, car c'est tout simplement impossible!). Bref, je le conseille pour celles (et même peut-être ceux) qui adorent le genre Chick Lit. Si vous n'avez pas lu les autres livres de sa série Ce qui se passe..., ce n'est pas très grave, vous allez comprendre, mais vous allez vouloir savoir ce que Caroline, Vicky et Katia ont fait lors de leurs séjours au Mexique, à Cuba et à Québec.


*Le roman Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas m'a été envoyé gracieusement pour que j'en fasse un billet de blogue. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire