Organiser un projet de bienfaisance en milieu de travail: une belle façon de redonner au suivant

Opération Père Noël
Collaboration de SETYM International, décembre 2018 - Opération Père Noël
Crédit: Julia Garcia-Prat
Décembre débute bientôt et nos listes de préparatifs ont déjà commencé à s'allonger. Les cadeaux, les décorations, les repas festifs, qui on invite, chez qui on va, comment on s'habille?

On pense à nos familles et amis, les partys de bureau, le magasinage, mais le temps des Fêtes, c'est aussi le moment où l'on devrait penser aux autres, ça doit être aussi une occasion de solidarité avec des gestes pour les plus défavorisés.

Lorsqu'on travaille pour une grande entreprise, il est fort possible que les dirigeants aient déjà implanté des programmes pour soutenir des oeuvres caritatives. Les projets philanthropiques sont excellents pour les affaires. Par contre, pour les petites et moyennes entreprises, ce n'est pas toujours le cas.

C'est pourtant si facile d'instaurer un projet de bienfaisance parmi les employés. Alors, allez-y, lancez l'idée à vos patrons et collègues. C'est une formidable opportunité d'échanges, un regroupement d'efforts pour le bien de la communauté qui nous permet de prendre du recul par rapport au travail. À mon bureau, nous le faisons depuis quelques années, chaque fois pour des causes différentes, mais toujours dans le même but: redonner aux gens dans le besoin.

Il y a eu le projet «boîtes à chaussures», une collecte d'items utiles à des personnes vivant dans la rue: gants, foulard, chaussettes, articles de toilettes, collations, cartes cadeaux. Non seulement les employés avaient généreusement répondu, mais certains avaient même passé le mot à leur conjoint et parents qui avaient également contribué.

Noël dans la rue
Projet «Boîtes à chaussures» Noël dans la rue 2015
Crédit: Line Godin
S'en est suivi une collecte de denrées non-périssables pour la Mission St.Michael et l'an dernier, c'était l'Opération Père Noël (cadeaux-parrainage pour enfants défavorisés). Cette année, nous le ferons pour La rue des femmes: une collecte de sacs contenant des articles de soins et petits cadeaux qui seront remis à des femmes en état d'itinérance ou à risque d'y sombrer.

N'hésitez pas à sollicitez les idées de vos collègues; peut-être que que quelqu'un connaît ou habite près d'un centre-jeunesse, un refuge ou une soupe-populaire locale. Contactez l'organisme choisi et demandez-leur s'il y a des articles qui seraient plus en demande que d'autres et informez-vous à l'avance des heures d'ouverture et de la date butoir pour remettre les dons.

Désignez un endroit pour déposer les dons (ex.: une grande boîte à la réception). Déléguez une personne créative pour préparer une belle affiche. N'oubliez pas de faire un suivi et une relance par courriel interne. Demandez des volontaires pour faire la livraison de votre collecte. Finalement, remerciez-vous les uns les autres de vos efforts et contributions. Pourquoi pas une pause-café de groupe, un repas-partage ou un 5 à 7?

Un projet de bienfaisance donne l'occasion d'apprendre à se connaître mieux, de travailler ensemble, de stimuler l'esprit d'équipe, mais surtout de redonner au suivant par une action communautaire.

Il n'y a pas de petits dons, que de grands coeurs et de belles âmes.
Joyeuses Fêtes!

Moisson Montréal
Crédit: Moisson Montréal

Aucun commentaire:

Publier un commentaire