Ça va bien aller! Oui mais...

arc-en-ciel ça va bien aller confinement covid-19
Montage quartier Villeray
Crédit: Line Godin
Oui mais... Je suis encore chamboulée de cette situation. À l'instar de notre collaboratrice Joanie Laperrière dans son dernier article, moi aussi j'ai trouvé la pilule dure à passer. Le soleil des derniers jours m'aide un peu à reprendre du poil de la bête: je suis comme ça, je fonctionne avec la météo.

Ce n'est pas que je m'ennuie, ou que je n'ai rien à m'occuper; ce ne sont pas les projets créatifs, les tâches domestiques ou les recettes à tester qui manquent. Mais, il y a des moments où même avec toute la meilleure volonté du monde, je retournerais me rouler en boule sous la couette pour y sangloter discrètement.

Je salue le travail de notre équipe de collaboratrices pour leurs articles remplis de suggestions pour nous aider à tenir bon, prendre soin de nous et des nôtres, s'occuper l'esprit, créer, apprendre, se divertir, jouer et rire. Je vous invite à les consulter et je me permets quelques conseils personnels pour préserver votre santé psychologique.

Restez informés avec le résumé des nouvelles quotidiennes 2 fois par jour (télé ou en ligne), mais évitez de laisser la télé allumée aux chaînes de nouvelles des heures durant. Ensuite, commutez vers une bonne série, un film, ou votre canal spécialisé favori (cuisine, réno, voyages, sport, etc.)

Dans mon cas, c'est la même chose pour les réseaux sociaux. Je consulte mon Facebook deux à trois fois par jour seulement. J'apprécie beaucoup les partages réconfortants de mes amis, les vidéos d'animaux cute et les bonnes blagues. Mais, ceux qui partagent les fausses nouvelles, les théories du complot, leurs opinions politiques ou médicales qui dérapent, pire encore lorsqu'on se permet de me taguer dans la publication, sachez que je vous bloque pendant 30 jours ou vous retire de ma liste.

Si votre âge le permet (restriction oblige), sortez marcher régulièrement. Surveillez votre posture et votre respiration, tenez vous droit et marchez en balançant les bras le long du corps. Écoutez votre playlist préférée. Lorsque vous croisez vos voisins ou les voyez sur leur balcon, dites-leur bonjour et renseignez-vous sur leur bien-être, tout en respectant la distanciation sociale évidemment. Ont-ils besoin de quelque chose, un petit service? Pour des personnes seules, le simple fait d'offrir votre aide et votre sourire mettra du réconfort dans leur journée.

arc-en-ciel ça va bien aller confinement covid-19
Montage quartier Villeray
Crédit: Line Godin
J'ai un problème avec le slogan «Ça va bien aller!». C'est facile à dire, ça rassure les enfants, mais beaucoup d'adultes ont devant eux un avenir incertain qui ne laisse pas entrevoir d'arc-en-ciel. Ça me fiche aussi un sacré malaise de l'entendre répéter ad nauseam par certaines personnalités publiques, filmées dans le confort de leur maison cossue en arrière-plan. C'est faux qu'on est tous égaux devant cette épreuve.

Je comprends la bonne intention devant ces messages d'encouragement, mais si tu tiens à le faire en t'auto-filmant devant le feu de foyer de la splendide cheminée de ton penthouse du Mont-Royal, garde-toi une petite gêne, il y a sûrement chez toi un mur un peu plus sobre où tu peux d'installer pour le faire.

Enfin, je ne sais pas si c'est juste moi, peut-être que je pense trop...

En tout cas, je préfère vous dire de prendre soin de vous et des vôtres. Courage, bien que séparés, c'est néanmoins ensemble qu'on passera à travers. Gros câlin virtuel. On lâche pas groupe!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire