Hommage au couturier des couturiers: retour sur l'exposition Balenciaga, maître de la haute couture

Balenciaga, maître de la haute couture
Crédit: Gauche, Marie Andrée Legault - Droite, Magazine Vogue 1947
Du 15 juin au 14 octobre 2018, le Musée McCord de Montréal a tenu en ses murs une exposition empreinte de créativité et surtout d'émotion. Leur présentation Balenciaga, maître de la haute couture a fait le bonheur de tous les passionnés de l'histoire de la mode.

Surnommé le «couturier des couturiers», Cristóbald Balenciaga (1895-1972) ouvre sa première maison de couture à San Sebastian (Espagne) en 1930. Il en ouvrira deux autres, une à Barcelone, l'autre à Madrid. Ses créations portent le nom d'Eisa, en hommage à sa mère, Eisaguire. Il fuit la guerre civile en 1935 pour s'installer à Paris, où il s'imposera comme une référence de la mode. Précurseur dans son domaine, son génie autodidacte et son style impeccable influenceront d'autres couturiers tel qu'Oscar de la Renta, Hubert de Givenchy et André Courrèges; ce dernier travailla d'ailleurs dans son atelier.

Balenciaga, maître de la haute couture
Crédit: Marie Andrée Legault - Photo en encart: Le maître, Cristóbal Balenciaga
Source: www.her.ie
Chapeau au Musée McCord d'avoir apporté un soin particulier, non seulement à la présentation des créations exposées, mais aussi à la qualité de l'information fournie aux visiteurs sur la carrière de ce grand maître qu'était Balenciaga.

Balenciaga, maître de la haute couture
Crédit: Gauche, Marie Andrée Legault - Droite, Cecil Beaton 1961
L'un des coups de coeur de la collection présentée est une robe qui appartient au musée depuis 2012; créée pour la collection automne-hiver 1968, elle avait été acquise en Europe par le directeur du Magasin Holt Renfrew. C'est une robe rose pêche entièrement recouverte de plumes d'autruche posées une par une. Une restauration était quand même requise pour lui redonner tout son cachet d'origine. Bravo à Sonia Kata pour son magnifique travail de précision, expliqué via ce lien.

Balenciaga, maître de la haute couture
Crédit: Gauche, Marie Andrée Legault - Droite, Life Magazine 1966
Ce fut un pur bonheur de découvrir cette exposition avec ma professeure de couture, Marie Andrée Legault (sincères remerciements pour les photos) et deux autres de ses élèves. Une mémorable soirée de filles comme on les aime.

Balenciaga, maître de la haute couture
Crédit: Marie Andrée Legault - Montage, Line Godin
Musée Cristobal Balenciaga (Espagne)

Livres:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

@templatesyard