vendredi, septembre 23, 2016

940km en 48h : une fin de semaine dans le Fjord du Saguenay

glamping fjord saguenay canopee lit
Crédit : Geneviève Girard
Chose promise, chose due! Avec une petite pointe de nostalgie, je te raconte ma fin de semaine de la fête du Travail dans le Fjord du Saguenay. Je te conseille d'avoir ta carte de crédit et ton cellulaire près de toi, parce que tu voudras nécessairement faire une réservation dans ce beau coin de paradis!

Conseil #1

Pour profiter pleinement de mon séjour, j'ai pris mon après-midi au bureau question d'éviter le trafic à Québec. Mais bon, si t'as lu mon premier article, tu t'es bien rendu compte que je n'y suis pas arrivée. À qui la faute? La tente... Petit arrêt sur l'autoroute 40 est pour se rendre compte qu'on a laissé la tente à notre appart. Oups! Mais comme on a un beau long weekend devant nous et un bon soda italien du Café Morgane, on garde le sourire.

Conseil #2

Parce que après avoir passé 3h dans le char, c'est nécessaire de faire une pause «santé»: il faut que t'arrêtes profiter de la vie sur une terrasse. Comme on est début septembre et qu'il fait beaucoup moins chaud à Baie-St-Paul qu'à Trois-Rivières, on opte plutôt pour prendre notre repas à l'intérieur du Saint-Pub. Jour de chance! À l'ardoise, je retrouve une Sour beer à la canneberge, tellement surette que je fais la grimace à chaque gorgée. #JeNeSuisPasDecue Mon chum a plutôt choisi la traditionnelle Dominus Vobiscum, bière blanche reconnue par les amateurs. Pis, parce que ce sont les vacances, j'y vais pour les côtes levées à la bière et sauce BBQ fumée. #JeNeSuisPasDecueNonPlus En reprenant la route, direction Rivière-Éternité, je me félicite d'avoir enfilé mes pantalons de yoga pour faire le voyage!

Conseil #3

Si tu hésites à réserver une nuit dans le secteur Baie-Éternité de la Sépaq parce que tu te dis «ouin ben c'est loin», pense à la super ride de kayak que tu vas faire sur le Fjord-du-Saguenay. Après avoir monté la tente #OnAFailliDormirALaBelleEtoile, j'enfile mon chandail en laine mérinos (il fait 13 degrés Celcius) et je me glisse dans mon sleeping bag, le réveil est setté pour 7h le lendemain matin. Le départ en kayak est prévu pour 9h30, mais comme pour toute activité de groupe, il faut prévoir un retard qui peut causer de l'impatience chez les personnes ponctuelles (moi). 

Le guide de l'entreprise OrganisAction se présente, nous donne les instructions (c'est-à-dire un cours accéléré de maniement de la pagaie et le code pour le sifflet), on enfile les VFI (vestes de flottaison). Dernier détail avant de débuter la sortie en mer : on doit transporter nos kayaks tandem de l'abri à la berge. J'ai vite compris que 135 livres, c'est lourd à transporter! Notre guide était bien expérimenté et très passionné par son sport. Malgré les forts vents, on a pu donner quelques coups de pagaie dans le fjord. On a rebroussé chemin après une dizaine de minutes car la température était instable mais, je te jure, ces dix minutes dans les vagues m'ont donné le sourire et mal aux bras!

OrganisAction kayak fjord saguenay baie-éternité
Crédit : Geneviève Girard

Conseil #4

Pense à réserver quelques mois d'avance si tu veux profiter des cabanes d'été ou des bulles (disponibles de la mi-mai au début octobre). Pour y séjourner début septembre, on a fait notre réservation en juin, oui oui c'est pas une blague! Déjà en stationnant la voiture, j'aperçois les chaises Adirondak rouges et les pots de fleurs jaunes, et je suis conquise. Une fois notre clé de cabane en main et le sourire fendu jusqu'aux oreilles, on part à la découverte de notre petit nid. Tout y est: la douche dans une petite annexe à l'extérieur, la cuisine sur le balcon et finalement, la bulle au-dessus du lit. Niveau commodité, on parle vraiment de Glamping! Tout est fourni, allant des fourchettes, au Bodum pour le café, aux serviettes de douche et au système de chauffage d'appoint dans la chambre.

cabane camping chalet canopé lit hébergement
Crédit : Geneviève Girard
Dimanche matin j'ai pu me réveiller avec un rayon de soleil sur la joue et l'excitation d'un enfant de cinq ans le matin de Noël. J'ai passé une nuit magique dans une cabane perchée de l'entreprise Canopée Lit, située à Sacré-Coeur à 20 minutes de Tadoussac. L'émerveillement s'est poursuivi avec le petit déjeuner qui nous est servi directement à la cabane dans une petite boîte à lunch en métal. En plus d'être succulent et nourrissant, le tout est préparé sur place. Le «pita de Julia» qui est en fait un petit pain aux graines de tournesol et citrouille avec des fruits séchés, servi avec du miel et de la confiture de framboises, c'était juste parfait! Wow! Ma seule déception, devoir quitter pour 11h!

Canopée Lit sacré coeur tadoussac repas
Crédit : Geneviève Girard
En 48h de voyage, j'ai bu la bière la plus surette de la terre, fait du kayak sur le magnifique Fjord-du-Saguenay et dormi dans une merveilleuse cabane avec un dôme, pis un ciel plein d'étoiles... ça c'est que je j'appelle profiter de la vie! Mon prochain long weekend, je le terminerai à l'aéroport. #yul 

Pour connaître mes aventures, continue de me suivre sur Miss Vay!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

Hangar 217
MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives