Agrandir sa collection de plantes à bas prix

Agrandir sa collection de plantes à bas prix
Le pothos (en haut à droite) est une plante facile à entretenir et à bouturer.
Crédit: Stéphanie Gauthier-Bujold
En prévision du printemps (ou peut-être afin de le conjurer), j'ai envie d'ajouter à ma collection de plantes. Par contre, si on achète toutes ses plantes en jardinerie, le budget peut vite augmenter. Alors j'essaie de penser à diverses façons d'agrandir ma collection sans que ça coute trop cher. Et en bonus, je vous en fait part!

Faire des boutures/propager ses plantes

Ce truc peut paraitre un peu «plate» si on veut de la variété dans nos plantes. Mais, cela vous sera très utile pour le point numéro 2... La plupart (sinon toutes) les plantes peuvent se multiplier d'une quelconque manière. Certaines, telles que la piléa pépéromioïdes ou le chlorophytum, produisent d'elles-mêmes des rejetons, des plantes indépendantes. D'autres pourront être bouturées, c'est-à-dire, une branche pourra être coupée pour prendre racine par elle-même et produire une plante. Il existe plusieurs façons de bouturer, et la meilleure façon de faire dépendra des types de plantes. Comme le sujet est assez complexe, je vous suggère de faire une recherche sur Internet, les articles et vidéos y abondent.

À lire également: Comment propager les plantes succulentes

Faire des échanges

Il est facile d'échanger des plantes contre des nouvelles avec d'autres passionnés d'horticulture. C'est maintenant que le point 1 peut porter fruit si vous voulez de nouvelles variétés. En ayant quelques boutures de vos plantes préférées, vous pouvez les échanger sans vous départir de celles que vous aviez initialement. Si personne dans votre entourage n'est passionné de plantes, quelques pages Facebook pourront vous aider à agrandir votre réseau. Certaines sont même dédiées à l'échange lui-même. Dans ma région, il y a un groupe nommé Échange de plantes Baie-des-Chaleurs, que j'ai découvert grâce à une connaissance. À mon travail, certaines personnes apportent des boutures pour distribuer, et l'échange se fait très facilement.

Demander, tout simplement

Il arrive que nous allons à des endroits et que nous voyons une plante qui nous intéresse. Nous pouvons alors demander au propriétaire si nous pouvons prélever une branche pour faire une bouture. Parfois, la personne nous répondra même qu'elle a déjà des boutures en croissance. Je trouve que cette façon est très efficace dans les bureaux. Dans les endroits où j'ai travaillé et à mon bureau actuel, ainsi qu'au travail de mon copain, plusieurs personnes aiment avoir des plantes autour d'eux. Ce qui rend la diversité de plantes énorme! Je riais de ma mère avant, mais j'ai appris d'elle en trainant une paire de ciseaux dans mon sac à main. Certaines personnes aiment aussi avoir sous la main un petit sac en plastique (de type baggies) et un mouchoir imbibé d'eau pour bien conserver la bouture sur le pouce.

Planter des graines ou des noyaux de fruits

Certains fruits possèdent des graines qui peuvent donner de belles plantes d'intérieur. Les noyaux d'avocats sont faciles à faire pousser, et les mangues semblent faciles aussi, quoique je n'ai personnellement pas encore essayé. Les têtes d'ananas peuvent aussi être plantées et faire pousser une belle plante. Certaines peuvent refaire des fruits, sauf que pour notre climat, je doute du succès de ce résultat.

Agrandir sa collection de plantes à bas prix
Ma piléa a fait des bébés!
Crédit: Stéphanie Gauthier-Bujold

Rescaper des plantes mal en point

Ce truc s'adresse surtout à ceux qui s'y connaissent bien en entretien des plantes. Certains magasins font des rabais sur les plantes mal en point. Certaines peuvent reprendre de la vigueur, mais il s'agit d'un risque à prendre! J'ai ainsi pu acheter un palmier pour 5$ à la fin de la saison, car la plupart de ses feuilles étaient brulées. L'infirmière a été ma mère, qui m'a remis la plante lorsqu'elle fut rétablie. Présentement, j'essaie de sauver une monstera deliciosa qu'une collègue de mon copain m'a donnée. Je ne sais toujours pas si la plante va s'en remettre... Mais, c'est un risque que je prends. La gratification que nous avons après avoir sauvé une plante est indescriptible, et elle est ensuite plus chère à nos yeux.

Avez-vous d'autres trucs pour avoir plus de plantes? Comment agrandissez-vous votre collection?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire