«Ailes» de poulet à la coréenne (sans os) #CuisinezavecJanes

«Ailes» de poulet à la coréenne (sans os) #CuisinezavecJanes

C'est le Super Bowl ce dimanche et les amateurs de football (mais aussi de musique et de publicité, il faut se le dire!) profitent de cette occasion pour se réunir afin de festoyer, boire et manger. Quand je pense au genre de nourriture que les gens consomment lors de cet événement, la première chose qui me vient à l'esprit sont les ailes de poulet. Un visionnement d'événement sportif devient tellement plus agréable avec quelques ailes bien assaisonnées! C'est populaire, goûteux, pas cher... mais pourtant, je les déteste! Non pas parce qu'elles sont salissantes, mais plutôt car elles offrent si peu de viande. Il n'y a rien à manger, on doit faire attention aux petits os et je n'aime pas vraiment la peau. Ah là là!

Pour débuter l'année en grand, j'ai été invitée à relever le défi Cuisinez avec Janes, qui consiste à concocter une recette selon une thématique donnée. Bien appréciée des consommateurs, cette compagnie canadienne offre une grande variété de poulet et de poisson surgelé. Le Super Bowl m'a donné envie de créer une recette qui conviendrait pour les festivités autour de cet événement et comme le thème de février s'intitule «réinventez l’accompagnement», j'ai poussé ma recherche un peu plus loin. Et j'ai pensé aux fameuses ailes de poulet. Pourquoi ne pas en faire sans os, ni peau?

Je vous présente donc une recette «d'ailes» de poulet, où l'on utilise plutôt des morceaux de poitrine. Ces bouchées de poulet sont dans le même esprit que les wings, vous les aimerez autant et peut-être même plus, car elles se mangent plus facilement. L'autre twist avec cette recette, c'est que j'ai décidé de leur donner un assaisonnement «à la coréenne», inspiration qui m'est venue en pensant à un second événement sportif qui aura lieu en février: les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

«Ailes» de poulet à la coréenne (sans os) #CuisinezavecJanes

«Ailes» de poulet à la coréenne (sans os)


Ingrédients:

1 boîte de Poitrines de poulet tranchées Janes décongelées
1/3 de tasse de cassonade
1/3 de tasse de sauce soya
3 gousses d’ail haché
3 oignons verts hachés (échalotes)
3 cuillères à table de pâte coréenne de piment rouge «gochujang» (ça se trouve en épicerie asiatique!)
3 cuillères à table de vinaigre de riz
2 cuillères à table d’huile de sésame
2 cuillères à table de jus de citron

Garniture:

1 cuillère à thé de piments broyés
1 cuillère à thé de graines de sésame
Quelques morceaux d'oignons verts

Étapes:

- Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients (à l'exception du poulet et de la garniture) pour créer la marinade.
- Ajouter le poulet à la marinade et recouvrir le tout.
- Laisser mariner au frigo durant 4 heures.
- Déposer le poulet sur une plaque à cuisson huilée.
- Chauffer au four à 350°F durant 30 minutes.
- Garnir de piments broyés, de graines de sésame et d'oignons verts.

«Ailes» de poulet à la coréenne (sans os) #CuisinezavecJanes
La marinade au gochujang.
«Ailes» de poulet à la coréenne (sans os) #CuisinezavecJanes
Le poulet, bien enrobé de sa marinade, avant d'aller au four.

* Cet article est commandité par Janes.
Les opinions mentionnées demeurent à 100% les miennes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

@templatesyard