samedi, septembre 26, 2015

Kit de survie pour pin-up fauchée!


Kit de survie pour pin-up fauchée

De plus en plus, le style rétro des années 50 est tendance. Si certaines l’adoptent à temps plein comme mode de vie (vêtements, maquillage et même décoration intérieure), pour d’autres ce sera plutôt occasionnel, selon le thème d’un événement, d’une sortie, ou simplement le feeling du moment.

Pour moi, c’est quand arrive l’été; ras-le-bol des pantalons, jeans et gros lainages. La madame est en mode robe dès que le soleil se pointe. Par ici, ma robe à cerises et mon rouge à lèvres écarlate! Comme dans la chanson de Robert Charlebois : « Elle avait mis ses talons-hauts, son p’tit foulard à la Bardot et sa robe à crinoliiiiiiiiiiiiine! » Bon d’accord, les talons-hauts, mes pieds ne supportent plus et la crinoline au bureau ça ferait un peu trop, mais va pour le p’tit foulard et la jupe circulaire!

Qui dit « vintage » dit pièce authentique de l’époque. On doit chercher dans les friperies, bazars, marchés aux puces, mais les vêtements vintage de qualité et en bon état, c’est dispendieux et encore faut-il qu’on trouve la bonne taille.

Pour les vêtements qui copient le style, il y a des boutiques spécialisées de mode rétro dans les grandes villes, mais elles se font quand même rares. De nombreux sites d’achats en ligne offrent des vêtements d’inspiration vintage, mais ce n’est pas donné. Encore plus si on y ajoute les frais de port, douanes, courtage et n’oublions pas la conversion en devises canadiennes…Ouch!

Pas de panique! Il existe des trucs pour que la « bombshell » qui sommeille en vous se réveille, sans pour cela retarder un paiement de loyer. Cherchez d’abord dans vos placards des pièces classiques : une jupe droite au genou, un pantalon capri, un skinny jean, quelques hauts en tricot moulant et vous êtes déjà bien parties. Et tout ça se trouve facilement dans les boutiques et magasins réguliers. Le secret, c’est la touche finale, c’est-à-dire le choix des accessoires savamment dosés.

Voici donc quelques idées pour la base d’une garde-robe rétro. Une liste non-exhaustive, parmi laquelle vous pourrez choisir ce qui nous convient pour vous transformer en pin-up de première classe et ce, sans crever votre budget.

Les vêtements dits basiques :

  • Une jupe crayon.
  • Un jean cigarette (sexy avec des escarpins, mais on peut aussi rouler l’ourlet jusqu’à mi-mollet pour un look plus weekend avec des espadrilles).
  • Un pantalon capri.
  • Un boléro court en lainage (aussi appelé shrug). Il garde les épaules au chaud bien sûr, mais il donne aussi un autre look à un haut ou une robe à fines bretelles, les rendant ainsi plus habillés et sages.
  • Une robe à jupe circulaire appelée swing dress. Croyez-moi, on devient vite accro à ces merveilles! En en choisissant une de couleur unie, on pourra l’accessoiriser avec différentes couleurs pour varier.
  • Une petite robe noire ajustée, passe-partout (là aussi, le jeu des accessoires pourra lui donner des looks différents).
  • Quelques hauts ajustés : t-shirts à large encolure ou tombant sur l’épaule, col bateau, col Claudine, fines bretelles avec décolleté en cœur, blouses paysannes à manches courtes plissées. Pour le choix d’imprimés : rayé, léopard, petits pois, designs hawaïens, pied-de-poule. Privilégiez les manches courtes, trois quarts ou coupées au-dessus du coude. Elles sont féminines et plus fidèles au style de l’époque.

Les accessoires :

  • Des fleurs, pour les cheveux assurément, mais aussi pour ajouter à une ceinture sur le côté, sur un chapeau ou au centre d’un décolleté par exemple.
  • Des lunettes fumées au look vintage; très larges à la Maria Callas ou aux montures en pointe de type «cat eye».
  • Des colliers de perles, bijoux vintages, ceintures et surtout… des foulards, des foulards et encore des foulards : bandanas, carrés, rectangulaires, chiffons, polyester. Les petits pois et l’imprimé léopard sont de mise, il va sans dire. Les foulards et les fleurs sont les musts des coiffures rockabilly.

Les chaussures :

  • Escarpins classiques, Mary Janes, Richelieus, sandales à semelles compensées, ballerines et espadrilles de toile, lacés ou de type flâneur. Si vous avez déjà des escarpins et des ballerines de couleur unie, c’est facile d’en changer le look avec des clips décoratifs très faciles à faire. (Hum? Peut-être le sujet d’un prochain article de brico-pin-up, question de titiller un peu votre créativité!)

Le Web regorge d’idées pour vous inspirer : photos d’archive des stars hollywoodiennes de l’époque, dessins d’artistes comme Alberto Vargas, Earl Moran et Gil Elvgren. Et enfin, les sites des pin-ups de notre ère comme Dita Von Teese, Bernie Dexter, Idda Van Munster, Cherry Dollface, etc.

Une de mes préférées est Miss Victory Violet. Je vous partage ce lien où elle démontre comment il est facile de créer de nombreuses variantes à partir de seulement dix vêtements.

En conclusion, je me suis moi-même amusée à créer et présenter 3 combos-rétros pour vous inspirer.

Une sortie de filles en après-midi
vêtements mode vintage rétro rockabilly pin-up
Photo et stylisme: Line Godin

Une soirée de danse rock-and-roll entre copains
vêtements mode vintage rétro rockabilly pin-up
Photo et stylisme: Line Godin

Un tête-à-tête romantique avec votre moitié
vêtements mode vintage rétro rockabilly pin-up
Photo et stylisme: Line Godin
Il est temps de libérer la vamp, grrrrrrrrrr!

Quel est votre look préféré?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue

Miss Vay est un blog collaboratif basé à Québec qui porte principalement sur la beauté, mais qui s'intéresse aussi à la mode, le lifestyle, les restos et les sorties.

Liens

MiB Awards Miss Vay Beauté

Archives