3 projets zéro-déchet à faire ce weekend!

Housse couette teinte noyaux avocat tissu teinture
Crédit: Stéphanie Gauthier-Bujold
Housse de couette teinte avec des noyaux d'avocats!
J'essaie toujours de trouver une deuxième vie à mes objets ou la nourriture. J'ai été élevée avec la mentalité qu'il ne fallait pas gaspiller ce qui pouvait encore être utile. Des fois, ça me nuit, comme lorsque j'accumule les restants dans le congélateur et que mon copain cherche à mettre une denrée dans le-dit congélateur... Parfois, ça me sourit, comme lorsque j'ai fait un coussin de sol avec du tissus trouvé aux puces.

Si vous souhaitez redonner une deuxième ou troisième vie à quelque chose, voici quelques projets zéro-déchet que vous pouvez faire!

Teindre du tissu avec des matières naturelles

Teindre est une bonne façon de récupérer un vêtement ou une pièce de lingerie défraîchie. J'ai fait quelques essais avec des pelures et des noyaux d'avocats. J'ai déjà teint une housse de couette dont la couleur était rose et/ou blanche, selon les endroits. Elle est maintenant toute rose! Le prochain essai sera sur des draps blancs plutôt que jaunis, je tenterai surement le café ou les pelures d'oignons!

Si la teinture est faite à base de rebuts de cuisine, l'expérience est encore plus enrichissante, car elle nous recentre sur la nature. Qui aurait cru que des noyaux d'avocats regorgeaient d'une teinte rose? Plein de matières peuvent être utilisées pour teindre des fibres: pelures d'oignons, café, thé, betteraves, etc. Il faut d'abord mouiller l'objet à teindre, et ensuite préparer la solution en faisant bouillir la matière. Ensuite, on trempe la morceau à teindre dans la solution et on attend. Il faut tenir compte de la matière utilisée, de l'intensité recherchée et de la quantité désirée. Certaines requerront un «mordant», quelque chose qui aidera la teinture à se fixer. On rince le tout jusqu'à ce que l'eau soit claire, et le tour est joué!

Faire ses produits nettoyants

J'avais écrit un billet contenant quelques recettes à base de vinaigre blanc il y a presque trois ans (ça passe vite), et Anne-Marie a aussi partagé ses recettes de produits ménagers maison. Dans plusieurs recettes de produits communs, la plupart des ingrédients se recoupent. Le vinaigre, le bicarbonate de soude et les huiles essentielles font souvent déjà partie de nos foyers! La prochaine fois que vous finissez un produit du commerce, récupérez la bouteille et faites-en l'équivalent «maison»!

Fabriquer des produits beauté

Pour cette activité, je vous conseille le livre À fleur de pots des Trappeuses. J'en avais déjà parlé dans ce billet, mais de nombreuses recettes peuvent être faites en récupérant des trucs qui iraient autrement à la poubelle. Je pense notamment au marc de café. Si vous êtes comme moi et mon copain, vous buvez des tonnes de café et vous ne savez peut-être pas quoi faire d'autre avec le marc que de le mettre au compost. En y ajoutant de l'huile, vous venez de vous fabriquer un exfoliant pour le corps! Utilisez-le directement dans la douche; par contre, c'est salissant! Mais, la peau est ensuite très douce. Une vieille brosse à dent peut être reconvertie pour exfolier vos lèvres, ou bien un goupillon de mascara nettoyé et désinfecté peut servir à enlever le surplus de mascara qui fait des «pattes de mouches»...

Plein d'autres idées pourraient être ajoutées! En regardant ce que les autres font et en faisant travailler notre créativité, nous pouvons trouver d'autres projets «deuxième-vie» ou zéro-déchet.

Quels sont vos projets zéro-déchet préférés?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire